Quotidien des Usines

Thyssenkrupp sur le point de supprimer des sites et des emplois en France ?

, ,

Publié le

Le syndicat Force Ouvrière assure que la direction de Thyssenkrupp Materials France anticipe la restructuration prévue chez PSA Peugeot Citroën.

Thyssenkrupp sur le point de supprimer des sites et des emplois en France ? © ThyssenKrupp

"La direction a décidé de fermer le site de Oyonnax (Ain) qui emploie 42 salariés, le site de Vougy (Haute-Savoie) qui travaille avec PSA et compte 21 salariés et enfin celui de Florange (Moselle) avec 19 salariés", a indiqué Alain Collard secrétaire fédéral de l'union départementale FO de Haute-Savoie, à l'AFP.

"Ce sont les plus gros sites, mais il faut rajouter Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) qui compte six salariés, celui de Thiers (Puy-de-Dôme) avec 3 salariés et le site de Coignières (Yvelines) qui compte six salariés", a-t-il ajouté.

Le syndicaliste attribue ces décisions à la baisse de l'activité dans l'autmobile et les restructurations chez les constructeurs : "Cette décision n'est pas acceptable, surtout que pour Vougy qui fabrique des petites pièces pour l'automobile, la direction explique que c'est une décision en prévision du plan PSA de l'année prochaine", assure-t-il à l'AFP.

Filiale française du numéro un allemand de l'acier ThyssenKrupp, Thyssenkrupp Materials France emploie 700 salariés sur une dizaine de sites en France. Contactée par l'AFP, la direction n'a pas souhaité réagir.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte