Thyssenkrupp prévoit un bénéfice annuel inférieur aux attentes

ESSEN, Allemagne (Reuters) - Thyssenkrupp prévoit une croissance de son bénéfice d'exploitation plus faible que prévu sur son exercice en cours et a souligné jeudi la nécessité de réduire les coûts pour atteindre ses objectifs dans un contexte d'instabilité des prix des matières premières.
Thyssenkrupp prévoit un bénéfice annuel inférieur aux attentes
Thyssenkrupp prévoit une croissance de son bénéfice d'exploitation plus faible que prévu sur son exercice en cours et a souligné jeudi la nécessité de réduire les coûts pour atteindre ses objectifs dans un contexte d'instabilité des prix des matières premières. /Photo d'archives/REUTERS/Wolfgang Rattay

Le groupe industriel allemand a l'habitude d'être prudent mais sa prévision d'un bénéfice d'exploitation (Ebit) ajusté d'environ 1,7 milliard d'euros sur l'exercice clos fin septembre 2017 est nettement en deçà du consensus Reuters le donnant à 1,89 milliard d'euros.

Pour ce qui est de l'exercice annuel 2015-2016 écoulé, son bénéfice d'exploitation ajusté a baissé de 12% à 1,47 milliard d'euros, ce qui est conforme à l'objectif qui était d'au moins 1,4 milliard d'euros et au consensus Reuters qui donnait 1,48 milliard.

ThyssenKrupp doit à des réductions de coûts accélérées d'avoir atteint son objectif sur l'exercice écoulé, alors même que ses ventes ont baissé dans tous ses segments d'activité à l'exception des ascenseurs et des composants pour l'automobile.

Le groupe allemand a évoqué un contexte difficile et troublé, que ce soit la reprise plus lente que prévu des prix des matières premières ou encore la démission ce mois-ci du responsable de la division Solutions Industrielles pour avoir accepté un cadeau de la part d'un de ses associés en affaires.

"La division Solutions Industrielles a également subi un affaiblissement de ses marchés des usines chimiques et des équipements miniers, ainsi que l'absence de tout gros contrat dans les chantiers navals", explique ThyssenKrupp dans un communiqué.

Il a par ailleurs confirmé son objectif à long terme d'un bénéfice d'exploitation ajusté d'au moins deux milliards d'euros, nécessaire selon lui au versement d'un dividende significatif.

Il propose un dividende inchangé de 0,15 euro, inférieur aux attentes, sur l'exercice 2015-2016.

Le cash flow avant fusions et acquisitions ressort à 198 millions d'euros sur l'exercice annuel, dépassant largement sa prévision de point mort après avoir accusé un cash flow négatif de 115 millions d'euros un an auparavant.

(Georgina Prodhan; Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - Orly

Mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation et le suivi de certains marchés

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS