L'Usine Matières premières

ThyssenKrupp instaure du chômage partiel en Allemagne

Publié le

Le numéro un allemand de l’acier suit le mouvement pris par plusieurs entreprises en Europe dont Opel et STX

ThyssenKrupp instaure du chômage partiel en Allemagne © D.R.

ThyssenKrupp entend instaurer du chômage partiel sur son site de Bochum, spécialisée dans l’acier inoxydable.

La filiale du groupe Inoxum en cours de rachat par le finlandais Outokumpu justifie cette décision par de faibles commandes.

Au total 456 salariés vont être concernés par ces mesures qui entreront en vigueur dès le mois de septembre.

Le groupe avait déjà fait appel à ce système les mois derneirs. Tout comme le constructeur Opel et l’équipementier Bosch Rexroth en Allemagne.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte