ThyssenKrupp cède une part de son capital pour se désendetter

Le numéro un de l’acier a décidé de vendre 9,6% de son capital. Une annonce qui agite les marchés financiers.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

ThyssenKrupp cède une part de son capital pour se désendetter

ThyssenKrupp a annoncé le 6 juillet vendre près de 49 millions d’actions qu’il détient en auto-contrôle. L’objectif étant de se désendetter (5,8 milliards d’euros à la fin 2010). Au total, cette opération est estimée à 1,631 milliard d’euros. Du fait de cette déclaration, le cours de l’action du groupe a reculé de 5,61% à 32,80 euros le 7 juillet à 7,47 à la Bourse de Francfort.

Cette annonce fait suite à la présentation par le sidérurgiste d’une restructuration complète de l’entreprise en mai. Elle doit entraîner une cession d’un quart de son chiffre d’affaires (dix milliards d’euros d’actifs) et de 35 000 employés. Le groupe veut en effet se recentrer sur des activités technologiques de pointe et investir dans les pays émergents.


Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS