Thor rachète le fabricant de camping-cars Hymer pour 2,45 milliards de dollars

FRANCFORT (Reuters) - Thor Industries, fabricant américain de camping-cars, a annoncé mardi le rachat de son concurrent allemand Erwin Hymer, une entreprise familiale valorisée 2,1 milliards d'euros (2,45 millions de dollars), dette comprise, par cette opération.

La transaction, évoquée dès la semaine dernière par Reuters, se fera essentiellement en numéraire. Thor - un concurrent du français Trigano - émettra également 2,3 millions de ses actions pour la famille Hymer.

L'action Thor gagne 4,2% après un peu plus d'une demi-heure d'échanges à Wall Street.

Thor a dit s'attendre à ce que l'opération soit relutive dès la première année et son directeur général Bob Martin ne prévoit pas de suppression d'emplois.

"Aucune réduction de poste n'est prévue", a-t-il déclaré à Reuters, ajoutant que les deux entreprises visaient des synergies en partageant leurs compétences dans des secteurs allant de la conception des produits à la production.

"Nous voulons faire grandir l'entreprise et faire en sorte que les employés soient heureux", a-t-il déclaré, ajoutant que le rachat d'Hymer était une opportunité unique, en dépit des risques d'une correction des marchés.

Le secteur des camping-cars, des caravanes et des résidences mobiles est particulièrement sensible à la conjoncture économique.

Les propriétaires d'Hymer ont mis en vente cette année une partie du capital de l'entreprise pour lever des fonds destinés à investir en Amérique du Nord et en Asie mais ils ne prévoyaient à l'origine qu'une cession minoritaire, avant de se laisser tenter par la vente d'une participation majoritaire, tout en étudiant une éventuelle introduction en Bourse.

Hymer devrait réaliser un bénéfice avant intérêts, dépréciations, impôts et amortissements (Ebitda) de plus de 250 millions d'euros cette année et d'environ 300 millions en 2019, ont dit des sources proches du dossier.

L'action Thor et celle de son concurrent américain Winnebago se traitent à sept fois le bénéfice attendu sur les 12 prochains mois, contre un ratio de neuf pour Trigano.

(Arno Schütze; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Expert(e) naval - Jauge (F/H)

BUREAU VERITAS - 11/06/2022 - CDI - Saint Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

66 - Banyuls-sur-Mer

Création d'un pavillon d'accueil au centre régional de la Sommellerie

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS