Thomson Reuters: chiffre d'affaires et profits en hausse au 3e trimestre

par Jessica Toonkel

Partager

Thomson Reuters: chiffre d'affaires et profits en hausse au 3e trimestre
Thomson Reuters a fait état mercredi d'un chiffre d'affaires et de profits en hausse au troisième trimestre, tout en confirmant ses objectifs pour l'ensemble de l'année. /Photo d'archives/REUTERS/Carlo Allegri

(Reuters) - Thomson Reuters a fait état mercredi d'un profit trimestriel supérieur aux attentes au troisième trimestre et a dit que le bénéfice par action sur l'ensemble de l'exercice serait dans le haut de la fourchette annoncée en dépit d'un chiffre d'affaires un peu moindre qu'attendu sur la période juillet-septembre.

Le bénéfice net de la société de nouvelles et d'informations s'est élevé à 348 millions de dollars (299 millions d'euros), soit 46 cents par action, contre 286 millions (36 cents par action) un an auparavant.

Le bénéfice par action ajusté des éléménts exceptionnels est de 68 cents.

Le chiffre d'affaires a progressé de 2% à 2,79 milliards de dollars et de 1% à taux de change constants.

Les analystes interrogés par Reuters s'attendaient en moyenne à un BPA ajusté de 58 cents et à un chiffre d'affaires de 2,82 milliards de dollars, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Les ventes de la division Financial & Risk, qui représentent plus de la moitié du chiffre d'affaires total, ont dépassé les résiliations et progressé de 2% à 1,54 milliards de dollars. Elles sont toutefois stables à périmètre et taux de change constants.

"L'entreprise continue d'enregistrer des progrès dans ses efforts de redressement, améliorant la dynamique de ses ventes tandis que l'attention à la maîtrise des coûts se traduit par une performance impressionnante sur les marges", a estimé Peter Appert, analyste chez Piper Jaffray.

"La question est de savoir quels leviers elle peut activer pour enclencher une croissance significative du chiffre d'affaires", a-t-il ajouté.

Le groupe a confirmé sa prévision d'une croissance du chiffre d'affaires dans le bas d'une fourchette de 0% à 5% et d'une marge sur Ebitda ajusté comprise entre 29,3% et 30,3% sur l'ensemble de l'année.

Il s'attend par ailleurs à un bénéfice par action ajusté dans le haut d'une fourchette de 2,40 à 2,45 dollars.

(Marc Joanny pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS