Quotidien des Usines

Thomson Multimédia (France) : Restructuration de l'usine d'Angers

,

Publié le

Social

La direction de Thomson multimédia a confirmé à ses salariés un plan de restructuration touchant l'usine d'Angers (Maine-et-Loire), son unique site de production en France. De source syndicale, le groupe électronique compte réduire de 40 % ses effectifs angevins qui passeront de 1 231 salariés hors intérimaires actuellement à 750 à la mi-2003. Le projet passe par l'externalisation de la logistique, de l'injection plastique, activité qui pourrait être reprise par l'Allemand Knauf, ainsi qu'une activité service client qui serait confiée à un spécialiste du support client (Stream, Sitel ou Maxi phone).
Ce centre d'appels, qui doit être opérationnel au premier trimestre de 2002 pour atteindre 90 salariés, serait chargé des technologies interactives Tak et de l'assistance technique en hot-line, activité facilitée par la présence à Angers de Thomson Quality Center, centre de tests des produits concurrents. Le groupe envisage aussi un plan de cessation d?activité anticipée touchant 204 personnes et une délocalisation partielle de l'activité électronique.
Sur le plan industriel, TMM envisageait en janvier dernier, la construction d'une usine dans la périphérie d'Angers où, à défaut la restauration de ses locaux actuels. Le premier projet est désormais abandonné. Le groupe veut cantonner son activité dans 18 000 mètres carrés de locaux contre une surface totale de 53 000 mètres carrés actuellement.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte