Thiot Ingénierie inaugure son laboratoire de tests de chocs dans le Lot

C’est le 6 juin que la PME inaugura officiellement son nouveau laboratoire lotois, dont les derniers équipements viennent d’être installés.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Thiot Ingénierie inaugure son laboratoire de tests de chocs dans le Lot
Lanceur Titan 2

"Nous comptons parmi les plus grands laboratoires privés en Europe spécialisés dans la physique des chocs", explique Patrick Thiot, le gérant de Thiot Ingénierie, à Puybrun (Lot). Initialement positionnée sur le marché de la conception et du développement de moyens d’essais et de tests pour les laboratoires militaires, cette PME s’est lancée en 2008 dans un ambitieux projet de diversification. "Il s’agissait de faire face très vite à l’effondrement des budgets militaires", précise Patrick Thiot.

Thiot Ingénierie compte actuellement 15 salariés et a réalisé 5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2012. Son objectif est double : se diversifier avec de nouvelles activités de prestations de tests et s’adresser à de nouveaux secteurs d’activités, notamment l’aéronautique et le spatial. Thiot Ingénierie a acquis 1 500 mètres carrés de locaux à Puybrun, où seront regroupés le bureau d’études précédemment à Saint-Michel-Loubejou (Lot) et l’atelier de Brive (Corrèze).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une partie des locaux est dédiée au développement du nouveau laboratoire qui accueille aujourd’hui trois lanceurs et depuis peu, une nouvelle presse dynamique de 200 tonnes de poussée en 3 millièmes de seconde. Thiot Ingénierie, qui a investi 3,3 millions d’euros dans l’opération depuis 2008, compte inaugurer ses nouvelles installations le 6 juin.

L’ensemble des équipements permet de proposer des tests pour des simulations de chocs sur des vitesses allant de 100 km/h à 30 000 km/h. La moitié des activités du laboratoire sont réalisés pour l’aéronautique et l’espace, dans le cadre d’études de caractérisation de matériaux ou d’essais sur des structures ou sous-ensembles (pare-brise, trains d’atterrissage…).

La société travaille notamment pour Airbus (tests d’impact à la grêle sur des radômes), pour Eurocopter (simulation de chocs de pains de glace sur des pales de rotor), pour Aviacomp (chocs provoqués par des morceaux de pneus sur les trappes de visite des réservoirs de kérosène) ou encore pour le Cnes, pour étudier la résistance aux chocs des réservoirs en composites embarqués sur satellites.

Marina Angel

0 Commentaire

Thiot Ingénierie inaugure son laboratoire de tests de chocs dans le Lot

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS