Think tank : un CNNum élargi pour penser le numérique autrement

Aurélie Barbaux

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Think tank : un CNNum élargi pour penser le numérique autrement
Benoît Thieulin (à gauche) présidera un CCnum totalement recomposé.
En sommeil depuis juin 2012, le Conseil national du numérique (CCNum) s'est réveillé ce vendredi 18 janvier, à Bercy, totalement transformé. Passé de 18 à 30 membres avec une parité hommes-femmes et une meilleure représentativité de la société numérique (7 enseignants ou chercheurs, 7 entrepreneurs, 9 représentants de grandes entreprises, 5 agitateurs d'idées et 2 investisseurs), il voit aussi ses missions de conseiller gouvernemental étendues à tous les impacts de la révolution numérique sur l'économie et la société. En commençant par les questions de la fiscalité numérique, de la neutralité du net, mais aussi d'éducation, de démocratie ou de liberté. Il devrait aussi faire office de think tank. Le gouvernement attend de lui de l'impertinence. «[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte