Thibault dénonce "le risque inacceptable" du pacte de compétitivité

Lors d’une rencontre ce 28 février avec le président de la République Nicolas Sarkozy, le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, a décrié le pacte de compétitivité européen. Pour lui, il s’agit d’un danger pour les salariés français.

Partager

Thibault dénonce
Ce pacte, que les pays européens envisagent d’adopter, est un « risque inacceptable », a déclaré le secrétaire général de la CGT. Le pacte de compétitivité a été initié début février par Paris et Berlin. Il devrait aboutir à un grand accord sur un dispositif de lutte contre les crises de dette si les dix-sept membres de la zone euro décident de l'adopter, le 11 mars.
Lors de sa rencontre avec Nicolas Sarkozy, aujourd’hui, Bernard Thibault a précisé qu’il redoute avant tout que ce pacte soit une « remise en cause généralisée » des droits de salariés. « On ne peut pas accepter de s'entendre dire aujourd'hui que, si la situation de l'emploi, du pouvoir d'achat en Europe est ce qu'elle est, c'est de la faute de salaires trop élevés, de réglementations du travail trop rigides », a-t-il insisté.
A l’échelle des syndicats, et même des pays membres, le pacte de convergence ne fait pas l’unanimité. Le projet avait été considéré par plusieurs de ses partenaires comme une tentative pour imposer le modèle économique germanique au reste de l'Europe. Ainsi, Berlin fait de ce pacte de compétitivité une contrepartie indispensable pour continuer à aider financièrement les Etats en difficulté dans le cadre d'un Fonds de secours.
Herman Van Rompuy, le président de l’Union européenne, s’est alors saisi du dossier pour éviter la controverse. Il compte proposer un pacte visant à renforcer la compétitivité de la zone euro. Ce projet ne reprend pas explicitement les deux propositions allemandes qui avaient mis le feu aux poudres : la suppression de l'indexation des salaires sur l'inflation dans les pays l'utilisant et l'augmentation de l'âge de départ à la retraite.
MORGANE REMY

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Classe virtuelle - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS