Thales vise désormais le haut de la fourchette de ses objectifs

PARIS (Reuters) - Thales a annoncé jeudi qu'il comptait atteindre le haut de la fourchette de ses objectifs annuels, fixés en début d'année, après avoir enregistré sur neuf mois une croissance organique de son chiffre d'affaires de 7,9%, tirée par ses activités militaires.
Partager
Thales vise désormais le haut de la fourchette de ses objectifs
Thales a annoncé jeudi qu'il comptait atteindre le haut de la fourchette de ses objectifs annuels, fixés en début d'année, après avoir enregistré sur neuf mois une croissance organique de son chiffre d'affaires de 7,9%, tirée par ses activités militaires. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

L'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et la sécurité fait aussi état dans un communiqué d'une croissance organique de 9% de ses prises de commandes à 9,468 milliards, avec en ligne de mire une prévision confirmée autour de 15,5 milliards sur l'exercice.

L'accélération est nette au troisième trimestre (croissance organique de 11% pour les prises de commandes et de 9,9% pour le CA) mais la base de comparaison sera moins favorable au dernier trimestre, a prévenu le directeur financier Pascal Bouchiat.

"Pour autant, ce point de passage à fin septembre nous permet de dire que nous serons pour l'ensemble de l'année 2018 (...) en haut de la fourchette sur laquelle on avait communiqué" en février tant en termes de ventes que de rentabilité, a-t-il dit à des journalistes.

Thales, dont l'Etat détient 26% et Dassault Aviation 25%, a pour objectifs annuels une croissance organique de 4 à 5% du chiffre d'affaires et une hausse de 19 à 22% de son bénéfice d'exploitation (Ebit) à un niveau compris entre 1,620 et 1,660 milliard d'euros.

Le groupe est en passe de racheter le spécialiste de la sécurité numérique Gemalto pour 4,8 milliards d'euros afin de se renforcer dans le traitement et la protection des données.

La Commission européenne a ouvert en juillet une enquête approfondie sur l'opération et les deux groupes ont accepté de proposer un remède sur le chevauchement dans leurs activités de modules de matériels de sécurité à usage général (GP HSM).

C'est Thales qui va céder son activité qui représente 90 millions d'euros de chiffre d'affaires et un effectif de 300 personnes, a précisé Pascal Bouchiat.

"Le fait de se séparer de cette activité et de trouver acheteur et tout ceci dans des conditions économiques satisfaisantes pour le groupe prend forcément un peu de temps", a-t-il dit.

Les deux groupes ont donc annoncé le 11 octobre qu'ils prévoyaient désormais de finaliser l'opération au premier trimestre 2019, et non d'ici fin 2018, n'ayant obtenu que la moitié des 14 autorisations nécessaires.

(Cyril Altmeyer, édité par Benjamin Mallet)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

DASSAULT AVIATION

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - OCAPIAT

Fourniture de signalétique et publicité sur lieu de vente

DATE DE REPONSE 16/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS