Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Thales va créer un nouveau campus industriel à Mérignac

, , , ,

Publié le

Le groupe, qui dispose de deux sites à Pessac et Le Haillan près de Bordeaux (Gironde), a annoncé lundi 22 avril son souhait de regrouper ses activités avioniques et systèmes aéroportés sur un seul site au cœur de l’Aéroparc de Mérignac.

Thales va créer un nouveau campus industriel à Mérignac
Site de Pessac de Thales
© Thales

Vendredi 19 avril, Jean-Bernard Levy, le PDG de Thales a dévoilé la nouvelle en primeur aux salariés des sites du Haillan et de Pessac (Gironde). Le groupe, spécialisé dans les hautes technologies pour la défense, la sécurité, l'aérospatial et le transport, a décidé de rejoindre le pôle aéronautique de Mérignac, près de l’aéroport, et de fermer ses usines du Haillan (Thales avionics) et de Pessac (Thales systèmes aéroportés), jugées  vétustes.

Les deux structures seront rassemblées sur un seul site avec 50 000 mètres carrés de bâtiments ultramodernes et de haute qualité environnementale, s’étendant sur un terrain de 15 hectares. Ce nouveau site devrait être livré en 2016 et sera situé en face des usines Dassault. Cela n’aura pas de conséquence sur l’emploi. Il hébergera les 2 000 salariés de Thales travaillant actuellement dans l'agglomération bordelaise.

"Cela va permettre d’améliorer l’environnement de travail des deux équipes, rappelle Philippe Boissonneau, directeur de l'établissement de Thales systèmes aéroportés à Pessac. Nos bâtiments actuels ont une quarantaine d’années et à l’époque, nous avions une activité de production. Aujourd’hui, c’est différent, nous travaillons sur le développement et l’intégration de cockpits, de radars. Il s’agit de développer des synergies, des « plateaux » entre les équipes de Pessac et du Haillan, mais aussi de se rapprocher des clients : Dassault, Sabena Technics, Direction générale de l’armement."

Un investissement de 200 millions d'euros

Au total, l’investissement du groupe Thales dans ce projet est de 200 millions d’euros. "La création de ce site représente le plus gros investissement privé dans l’agglomération bordelaise depuis une quarantaine d’années et confirme la bonne santé du secteur aéronautique français, se réjouit le maire de Mérignac, Michel Sainte-Marie. Thales a choisi notre région pour son attractivité liée à une forte culture industrielle et à un savoir-faire unique."

De son côté, Alain Rousset, le président de la Région Aquitaine se félicite "de la volonté du groupe Thales d'associer à cet investissement un plan régional d'accompagnement du tissu de sous-traitants et de partenaires locaux et une réflexion sur un redéploiement industriel du site de Pessac pour favoriser l'accueil d'activités innovantes".

Ce site a vocation à se développer. "A terme, en fonction des besoins du marché, nous pourrons étendre nos bâtiments de 15 à 40 %", estime Philippe Boissonneau.

Nicolas César

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle