Thales serait sur le point de lancer la vente de sa signalisation ferroviaire

Thales mettrait en vente son activité de signalisation ferroviaire, une opération qui pourrait représenter au moins 1,5 milliard d'euros.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Thales serait sur le point de lancer la vente de sa signalisation ferroviaire
Le groupe français d'aéronautique et de défense souhaiterait recentrer son portefeuille d'actifs.

Thales met en vente son activité de signalisation ferroviaire, une opération qui pourrait représenter au moins 1,5 milliard d'euros, alors que le groupe français d'aéronautique et de défense souhaite recentrer son portefeuille d'actifs, a appris Reuters auprès de plusieurs personnes au fait du dossier.

Thales, qui compte parmi ses principaux actionnaires l'Etat français, est présent dans la défense, l'aéronautique civile mais aussi le spatial et les solutions d'identité et de sécurité numériques ainsi que le transport, une diversité qui est pointée du doigt par certains investisseurs. La crise du Covid-19 a pesé sur ses ventes et ses résultats de l'année 2020 et le produit d'une cession pourrait contribuer à doper ses ressources pour rebondir.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Thales est épaulé par la banque d'affaires Lazard pour cette opération et pourrait envoyer prochainement un document d'information aux potentiels candidats à une reprise parmi lesquels Alstom, Hitachi Rail, Stadler Rail, CAF ainsi que des fonds de capital-investissement, ont dit les sources. Thales et Lazard n'ont pas souhaité faire de commentaire sur ces informations.

En février dernier, Thales avait pourtant signé un contrat important dans la signalisation ferroviaire, avec l’opérateur historique allemand Deutsche Bahn, pour équiper la région de Stuttgart d’un poste d’aiguillage digital, du système européen de contrôle des trains (ETCS niveau 2) et de la conduite automatique des trains. Une première mondiale.

A LIRE AUSSI

avec Reuters (par Arno Schuetze et Gwénaëlle Barzic, édité par Nicolas Delame)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS