Thales se dote de sa première usine d’impression 3D

Ce centre de fabrication additive métallique sera basé près de Casablanca, au Maroc et comptera une dizaine de machines avec la technologie de la fusion laser de lits de poudre. Il fabriquera dans un premier temps des pièces pour les satellites.

Partager
Thales se dote de sa première usine d’impression 3D
C’est dans les pièces pour satellites que Thales a expérimenté l’impression 3D

C’est une première pour l’électronicien de défense Thales. Plus habitué des logiciels critiques ou des capteurs, le groupe français lance la construction d’un site de fabrication additive de pièces métalliques sur le Midparc Aéronautique de Casablanca, au Maroc. Officiellement, cet investissement est destiné à renforcer la chaîne d’approvisionnement du groupe, même si notre confrère L’Usine Maroc évoque des compensations pour des contrats militaires.

Le centre de production utilisera dans un premier temps la technologie de la fusion laser de lits de poudre, un process que Thales a déjà expérimenté avec l’industrie spatiale. Les deux métaux visés sont pour l’instant l’aluminium et le titane, couramment utilisés dans l’aéronautique. « Mais il n’est pas exclu à terme qu’on s’intéresse à d’autres procédés, comme la projection de poudres », ajoute Bernard Demotes-Mainard, Vice-président Technologies, en charge des matériels de Thales. Il s’agit du premier moyen de production par fabrication additive détenu en propre par Thales, à l’exception de quelques machines d’impression 3D pour les matériaux plastiques, destinées au prototypage rapide.

Un parc d’une dizaine de machines de fabrication additive est prévu dès 2016, avec pour objectif d’arriver à une production de série au début de 2018. A partir de là, le site marocain pourra produire des pièces pour toutes les activités du groupe qui nécessiteraient de l’impression 3D : aussi bien dans le ferroviaire que l’avionique ou les radars. « Nous avons identifié plusieurs dizaines de pièces dans tous nos domaines de compétences », ajoute Bernard Demotes-Maynard. Pour l’instant, Thales a surtout démarré avec des pièces intégrées dans les satellites, au travers de sa filiale Thales Alenia Space, codétenue avec Finmeccanica. L’électronicien de défense n’exclut pas de créer d’autres sites si les besoins du marché le réclament.

Guillaume Lecompte Boinet

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS