Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Thales s’octroie un siège sur quatre au nouveau conseil de surveillance de Tronics

Ridha Loukil ,

Publié le

Après sa prise de contrôle par le groupe japonais TDK via sa filiale allemande Epcos, le petit spécialiste français des Mems professionnels Tronics remanie son conseil de surveillance. Thales, qui a choisi d’en rester un actionnaire stratégique, s’octroie un des quatre sièges.

Thales s’octroie un siège sur quatre au nouveau conseil de surveillance de Tronics
Marc Duval-Destin représente Thales au conseil de surveillance de Tronics
© PSA

Le spécialiste isérois des Mems professionnels Tronics remanie son conseil de surveillance. C’est la conséquence de sa prise de contrôle par Epcos, la filiale allemande du fabricant japonais de composants électroniques TDK en décembre 2016.

4 membres au lieu de 6 auparavant

Le nombre de membres est réduit de six auparavant à quatre. Trois représentants d’Epcos font leur entrée, dont Peter Balzer, patron de son activité dans les capteurs, au poste de président. Le quatrième siège revient à Thales représenté par Marc Duval-Destin qui était membre du l’ancien conseil de surveillance.

Thales partenaire de longue date

Entré au capital de Tronics à la faveur de son introduction en bourse en février 2015, Thales a choisi d’en rester un actionnaire stratégique à hauteur de près de 21% du capital. Le groupe est en effet partenaire de longue date de la PME iséroise dans les Mems pour les centrales inertielles avioniques. Il améliore sa représentativité en s’octroyant désormais un siège sur quatre, au lieu d’un siège sur six auparavant.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle