Thales et Diehl retenus pour l' A350 XWB

Partager

Pour son nouveau long courrier, Airbus a choisi les concentrateurs de données de Thales et Diehl. Doublé d'un processeur, le cRDC (common remote data concentration) constitue une brique de la suite avionique modulaire intégrée de l'Airbus A 350 XWB. Les deux modules réduisent de moitié les équipements embarqués nécessaires aux traitements d'entrées/sorties et apporteraient selon Thales un gain fonctionnel de 50%.
Le développement et la production des cRDC seront pris en charge par Diehl Aerospace, société commune créée par Thales et Diehl en 2005. Ajouté à d'autres systèmes déjà retenus par Airbus, l'ensemble des commandes devrait générer un CA de 2 milliards d'euros sur les vingt premières années d'exploitation du nouvel avion, qui pourrait entrer en service en 2013.

FF

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS