Thales confirme ses objectifs 2010

PARIS (Reuters) - Thales confirme ses prévisions de résultats pour 2010 mais a prévenu que ses prises de commandes seraient inférieures à celles de l'an passé.

Partager

Le spécialiste de l'électronique de défense, d'aéronautique et de sécurité a également averti que les difficultés persistantes sur deux grands contrats étaient susceptibles de générer de nouvelles charges.

Au cours des six premiers mois de l'exercice, le résultat opérationnel courant de Thales a triplé pour s'établir à 204 millions d'euros, grâce à l'amélioration de l'exécution opérationnelle de ses contrats, notamment au sein du pôle aérospatial et transport.

Le résultat net s'est établi à 138 millions d'euros, à comparer à 12 millions un an plus tôt, tandis que le chiffre d'affaires a progressé de 4% à 5,95 milliards.

Les analystes du consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipaient en moyenne un résultat opérationnel courant de 191 millions d'euros, un résultat net de 136 millions et un chiffre d'affaires de 5,91 milliards.

Les prises de commandes ont néanmoins reculé de 12% pour s'établir à 5,14 milliards d'euros.

"Nos résultats sont conformes à nos prévisions, nous assistons à un redressement progressif de notre activité même si l'environnement se durcit", a souligné Luc Vigneron, P-DG de Thales, au cours d'une conférence de presse.

Confrontés à la nécessité de réduire leurs dépenses publiques, plusieurs pays européens envisagent de réduire leurs budgets de défense.

En France, le ministère de la Défense se prépare à réduire le budget des armées de 3,5 milliards d'euros par rapport aux 95 milliards prévus sur la période 2011-2013.

Luc Vigneron a souligné que les prises de commandes 2010 s'inscriraient certainement en baisse par rapport à celles de 2009, sans donner davantage de détails.

Le dirigeant a également expliqué que les difficultés techniques liées à la gestion des programmes d'avions militaires turc Meltem et européen A400M pourraient avoir une influence sur les résultats annuels du groupe.

Thales a néanmoins confirmé ses objectifs pour 2010. La société vise un chiffre d'affaires stable et une marge opérationnelle courante comprise entre 3 et 4%.

L'action Thales a reculé de 1,05% à 26,95 euros à la Bourse de Paris avant la publication de ces chiffres.

Matthias Blamont, Tim Hepher, édité par Jean-Michel Bélot

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS