Electronique

Thales Alenia Space surfe sur les satellites à contenus mobiles

, , ,

Publié le

Le franco-italien Thales Alenia Space, coentreprise de l'italien Finmeccanica (33%) et du français Thales (67%), a signé un contrat avec le britannique Inmarsat pour développer un satellite destiné à des services de diffusion et de télécommunications en Europe vers des mobiles, a annoncé vendredi 22 août le leader européen des satellites. Un marché porteur (voir encadré).

Centaine de millions d'euros. Le montant du contrat n'a pas été communiqué, mais une source industrielle affirme à l'AFP qu'un contrat télécom est supérieur à la centaine de millions d'euros. Conçu pour une durée de vie de 15 ans, ce satellite baptisé "EuropaSat" aura une masse au lancement de 5,7 tonnes et une puissance électrique de 8,5 kW. Son lancement est prévu début 2011, a indiqué Thales Alenia Space.

Le projet reste conditionné à l'obtention par Inmarsat, leader mondial des télécommunications mobiles par satellite, d'une plage spectrale en bande S, définie par la partie du spectre électromagnétique de fréquence 2 à 4 GHz.

A.L.

Services mobiles par satellite : l'Europe accélère le mouvement

Le projet européen de diffusion de contenus mobiles par satellite se met peu à peu en place : il est dans les cartons de l' ESA ( Agence Spatiale Européenne ) depuis l'été 2007. En plus du débit, c'est l'assurance de disposer d'une couverture importante rapidement, contrairement au déploiement d'un réseau terrestre.
Les échanges passeront par le spectre radioélectrique ( bande 2 GHz ) et permettront notamment de toucher des territoires difficiles d'accès en Europe. La Commission européenne vient à ce titre de lancer une procédure de sélection des fournisseurs de services de communication par satellite et espère doter l'Europe d'un système mobile par satellite dès 2009. Avec 40% de parts de marché mondial concernant la construction et la gestion de satellites, l'industrie spatiale européenne a une carte à jouer sur ce secteur, qui représente 77 milliards d'euros.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte