Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Thales Alenia Space construira le satellite FLEX de l'ESA pour observer la végétation... et le climat

Sybille Aoudjhane , , ,

Publié le

Bonne nouvelle Thales Alenia Space participe à la mission de l'Agence Spatiale Européenne (ESA), Earth Explorer, pour mesurer les évolutions environnementales de la Terre. Après avoir mobilisé ses compétences pour plusieurs satellites de la mission, Thales Alenia Space annonce ce jeudi 10 janvier devenir le maître d'oeuvre de la construction du satellite FLEX conçu pour mesurer la fluorescence de la végétation. 

Thales Alenia Space construira le satellite FLEX de l'ESA pour observer la végétation... et le climat
Le satellite Flex sera lancé en 2023.
© Thales Alenia Space/E-Briot

Thales Alenia Space s'investit de plus en plus dans la mission de l'Agence Spatiale Européenne (ESA), Earth Explorers, pour mesurer le changement climatique. L'entreprise a annoncé ce jeudi 10 janvier avoir signé un contrat de 150 millions d’euros avec l'agence spatiale pour construire Fluorescence Explorer (FLEX), chargé de "cartographier la fluorescence de la végétation terrestre afin de quantifier l'activité photosynthétique", détaille le groupe spatial dans un communiqué. L'envoi de FLEX est prévu pour 2023 par le lanceur Vega. Il sera placé en orbite héliosynchrone à une altitude de 815 kilomètres.

L'entreprise assure la maîtrise d'oeuvre de ce projet et la construction de la plateforme du satellite sur son site de Cannes (Alpes-Maritimes). Sa filiale au Royaume-Uni sera en charge du système de propulsion du satellite, ainsi que de l'assemblage, de l'intégration et des essais (AIT). Celle en Espagne "fournira le sous-système de radiofréquence, comprenant les transpondeurs en bande X et en bande S, ajoute le groupe. L’entreprise suisse RUAG Space contribuera à la conception et à la production de la plate-forme. Le contrat intègre aussi la gestion du développement de l’instrument principal du satellite, Floris, initialement attribué à l’entreprise italienne Leonardo en 2016. L'instrument est construit à Florence et sera intégré au satellite au Royaume-Uni. 

Un satellite pour mesurer l'évolution climatique de la Terre 

"Cette mission a pour objectif de mesurer la santé et la qualité de la végétation sur Terre. On utilise des données de fluorescence pour mesurer le changement climatique", détaille Enrico Suetta, responsable des charges utiles optiques spatiales chez Leonardo. L’information permettra de mieux comprendre les cycles de carbone et les déplacements de la molécule entre les plantes et l’atmosphère.

"L’instrument conçu par l’entreprise italienne est un spectromètre imageur à haute résolution opérant dans le domaine spectral de 500 à 880 nm", explique Thales Alenia Space. "Fonctionnant à une altitude de 800 kilomètres, l'instrument du satellite FLEX captera la lumière émise par les plantes et la décomposera en ses couleurs constitutives. Le capteur pourra alors identifier la faible lueur rougeâtre émise lors de la photosynthèse et identifier également avec précision la fluorescence de la végétation", continue l’entreprise.

Les données compléteront celles récoltées par les différents satellites du projet Earth Explorer. FLEX sera positionné en tandem avec Sentinel-3 également construit par Thales Alenia Space, chargé de mesurer différents éléments sur les océans et continents. L’entreprise est aussi en charge du système d'alimentation de l'antenne du satellite de la mission Biomass dont le lancement est prévu en 2021. Le satellite a pour rôle de mesurer le carbone contenu dans les forêts du globe. Elle permettra notamment d’estimer les stocks et flux de carbone terrestres, et de faire un suivi des ressources de la planète.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle