Teva supprime 25% de ses effectifs et suspend le dividende

TEL AVIV (Reuters) - Teva Pharmaceutical Industries, premier fabricant mondial de médicaments génériques, prévoit de réduire ses effectifs d'un quart et de suspendre le dividende sur les actions ordinaires dans le cadre d'une restructuration très attendue destinée à réduire son énorme dette.
Teva supprime 25% de ses effectifs et suspend le dividende
Teva Pharmaceutical Industries, premier fabricant mondial de médicaments génériques, prévoit de réduire ses effectifs d'un quart et de suspendre le dividende sur les actions ordinaires dans le cadre d'une restructuration très attendue destinée à réduire son énorme dette. /Photo prise le 14 décembre 2017/REUTERS/Ammar Awad

Le groupe israélien a déclaré jeudi que ces mesures entraîneraient la suppression de 14.000 postes au niveau mondial, essentiellement en 2018.

Teva veut réduire ses charges de trois milliards de dollars (2,53 milliards d'euros) d'ici la fin 2019. Celles-ci sont estimées à 16,1 milliards de dollars cette année.

La principale fédération syndicale d'Israël a menacé de lancer une grève générale d'une demi-journée dimanche, qui marque le début de la semaine de travail en Israël, pour protester contre les licenciements.

Le laboratoire israélien ploie sous une dette de près de 35 milliards de dollars depuis l'acquisition l'an dernier pour 40,5 milliards de dollars d'Actavis, la filiale de génériques d'Allergan.

L'action Teva bondit de 4% en avant-Bourse à Wall street en réaction à cette annonce.

(Tova Cohen; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS