Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Teva s’empare de l’activité "génériques" d’Allergan pour 40,5 milliards de dollars et assoit sa position de leader mondial

Aurélie M'Bida , , ,

Publié le , mis à jour le 28/07/2015 À 11H57

Le laboratoire pharmaceutique israélien, spécialiste du générique, annonce le rachat de la branche "génériques" de l’américain Allergan…entre autres fabricant du célèbre Botox. La transaction est évaluée à 40,5 milliards de dollars et conforte la place de leader de Teva dans les médicaments génériques.

 

En avril dernier c’est un autre américain qui repoussait l’offensive. Mylan avait, en effet, rejeté l’offre du laboratoire israélien Teva qui souhaitait acquérir son concurrent pour 40 milliards de dollars. Cette fois, le géant mondial du générique s’est offert l’activité "génériques" des laboratoires Allergan pour 40,5 milliards de dollars. "Une acquisition stratégique", précise Teva dans un communiqué, alors qu’il annonce en parallèle le retrait de son offre à Mylan.

Leader mondial du générique

"Cette transaction marque un pas de plus dans notre plan pour renforcer notre position dans les génériques et les traitements spécialisés", s’est félicité Erez Vigodman, le PDG de Teva.  Une position de leader mondial donc. Notamment dans les médicaments génériques puisqu’avec cette acquisition, Teva s’assure d’un des plus grands réseaux de commercialisation des génériques, de capacités accrues en R&D et d’une meilleure chaîne d’approvisionnement, pour "fournir à ses consommateurs à travers le monde, l’accès à une grande qualité de médicaments à des prix abordables" .

Selon les termes de l'accord conclu entre les deux groupes, Allergan recevra 33,75 milliards de dollars en numéraire et le solde en actions Teva valorisées actuellement à 6,75 milliards de dollars. L'opération, approuvée à l'unanimité par les deux conseils d'administration, devrait être conclue au premier trimestre 2016 avec un effet relutif attendu dès l'an prochain.

Aurélie M'Bida

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle