Tetra Pak supprime 70 postes dans son usine de Dijon-Longvic

La réorganisation de l'usine autour d'un seul laminoir entraînera la suppression de 70 postes d'ici 2015. Présenté le 3 octobre au comité d'entreprise, le projet doit maintenant être négocié avec les représentants du personnel.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Tetra Pak supprime 70 postes dans son usine de Dijon-Longvic
Site Papeteries de Dijon

Présenté au comité d'entreprise le 3 octobre, un plan de réorganisation supprime 70 postes aux Papeteries de Dijon situées à Longvic (Côte-d'Or), seule unité de production en France du fabricant d'emballages suédois Tetra Pak qui emploie 340 salariés.D'ici à 2015, les départs à la retraite et le turn-over naturel ne seront pas remplacés et les CDD non renouvelés. Des mesures d'âge seront également proposées aux salariés proches de l'âge de la retraite.

Selon la direction, l'usine est aujourd'hui en surcapacité pour deux raisons. Les ventes des briques alimentaires -la signature historique de Tetra Pak- ne cessent de reculer, tant à l'export (60 % des volumes de l'usine de Dijon) qu'en France (un milliard d'unités en moins en dix ans). "Les clients étrangers souhaitent relocaliser leurs productions près de leurs marchés de consommation en raison des coûts de logistique et d'impact environnemental, et les perspectives 2013 confirment cette tendance", affirme un communiqué. L'autre explication se trouve dans l'implantation, l'an dernier, d'un nouveau laminoir plus performant sur le site français. Au prix d'un investissement de 23 millions d'euros, il remplacera l'ancien, dans le courant de 2013. "Ce dernier, après vingt ans de fonctionnement, est incapable de fabriquer les nouveaux formats d'emballages plus pratiques qui répondent à la demande des consommateurs", indique André Luiz de Oliveira, directeur du site.

Pour faire face à la baisse de la concurrence, le leader mondial des emballages alimentaires s'oriente vers des emballages plus techniques, à connotation environnementale : bouchons à partir de végétaux, emballages en polyéthylène, solutions pour remplacer l'aluminium. Pour l'heure, le nouveau laminoir va notamment fabriquer des contenants souples dotés de bouchons à vis.

Le projet de réorganisation doit maintenant être négocié avec les représentants du personnel, avec l'objectif d'éviter des licenciements économiques.

Tetra Pak France réalise un chiffre d’affaires de 270 millions d’euros, emploie 550 salariés dont 340 à l'usine de Longvic près de Dijon et fabrique 4,2 milliards d’emballages par an. Dans le monde, le chiffre d’affaires s'élève à 10 milliards d’euros avec 150 milliards d’emballages et 22 000 salariés.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS