Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Tests réussis pour la fusée New Shepard de Blue Origin

Léna Corot ,

Publié le

Vidéo Tests réussis pour la fusée New Shepard de Blue Origin. La capsule d'équipage a atterrit avec douceur après l'enclenchement de la procédure d'urgence et le lanceur New Shepard est aussi venu se poser sur Terre sans incident malgré les risques d'explosion.

Tests réussis pour la fusée New Shepard de Blue Origin
Double test réussi pour Blue Origin qui avance à grands pas vers le tourisme spatial.
© Blue Origin - D.R

Un nouveau succès pour la fusée New Shepard. Le test de Blue Origin sur l’éjection d’urgence de sa capsule abritant l'équipage en partance pour l'Espace est concluant. La société de Jeff Bezos vérifiait la viabilité de sa capsule d’équipage lors de son éjection d’urgence en cas d’incendie du moteur sur le lanceur.

That is one hell of a booster. #InFlightEscape #GradatimFerociter https://t.co/7ZRRe2HnMO

45 secondes après le décollage de la fusée, à environ 4 893 mètres du sol, la procédure d'urgence a été enclenchée. La capsule a envoyé une poussée de 35 tonnes de gaz brûlant sur le lanceur et s’est désolidarisée de ce dernier. Elle est montée jusqu'à 7 092 mètres avant d'entamer sa descente et d'atterir en douceur sur le sol.

L'envoi de touristes en orbite basse prévu pour 2018

Les probabilités pour que le lanceur New Shepard explose au moment du décrochage de la capsule étaient élevées. Même Blue Origine avait parier sur la perte de son lanceur. Mais, la fusée a continué sa montée jusqu’à 93 713 mètres de hauteur avant de regagner le sol. C’est le cinquième atterrissage réussi d’un lanceur New Shepard, et probablement le plus spectaculaire en raison de l'éjection d'urgence de la capsule d'équipage.

Blue Origine fait un pas de plus vers la commercialisation de voyages dans l’Espace. La société de Jeff Bezos concurrence directement SpaceX sur le secteur des fusées réutilisables. Blue Origin souhaite envoyer des touristes ou des satellites en orbite basse. Les tests avec des pilotes d’essai sont prévus pour 2017 et le développement du tourisme spatial pour 2018.

L'ensemble du direct est visible en cliquant sur ce lien.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle