Testé avec succès, le satellite Aeolus ira observer le vent depuis l'espace

Le satellite Aeolus de l'Agence spatiale européenne partira cette année en orbite autour de la Terre pour mesurer la vitesse du vent. Il vient de terminer une série de tests visant à s'assurer que ses instruments fonctionneront correctement en conditions orbitales.

Partager
Testé avec succès, le satellite Aeolus ira observer le vent depuis l'espace
Aeolus a été enfermé pendant deux mois dans une chambre à vide thermique au centre spatial de Liège pour une série de tests.

Baptisé Aeolus, le satellite d’observation des vents de l’Agence spatiale européenne (Esa) vient de terminer une campagne d’essais visant à vérifier que ses instruments fonctionnent correctement en conditions orbitales. Maître d’œuvre du projet, Airbus a annoncé le 12 février qu’il avait quitté le centre spatial de Liège (Belgique) pour le centre Intespace de Toulouse où il subira une dernière série de tests. Il rejoindra cet été la Guyane d’où un lanceur Vega enverra ses 1,4 tonnes à 320 km d’altitude. Il s’agit de la première mission destinée à acquérir des profils de vitesse du vent à une échelle globale.

Baptisé Aladin (Atmospheric Laser Doppler Instrument), son instrument LIDAR (Light detection and ranging) utilise l’effet Doppler pour mesurer la vitesse des vents à différentes altitudes. Il envoie une courte et puissante impulsion laser dans l’ultraviolet à 355 nm qui excite l’atmosphère. Les particules de gaz, de poussière et les gouttes d’eau rétrodiffusent de la lumière qui est recueillie grâce au télescope de 1,5 m du satellite, et analysée par des spectromètres à haute résolution. Plus précisément, ceux-ci mesurent des variations de longueur d’onde de la lumière diffusée dues au mouvement des particules emportées par le vent. Conçu pour une durée de vie de trois ans, le satellite effectuera 15 rotations quotidiennes autour de la Terre et aura une fréquence de revisite de 7 jours.

Les données permettront d’améliorer les prévisions météorologiques et climatiques à l’échelle du globe. « Actuellement, la plupart des observations directes du vent viennent de radiosondes envoyées chaque jour depuis des stations pour la plupart situées dans l’hémisphère Nord, précise l’Esa sur son site internet. Les informations sur le vent dans les régions reculées, au-dessus des océans, dans les tropiques ou dans l’hémisphère Sud sont souvent indirectes. »

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de certification pure reviewer agro-alimentaire (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDD - Puteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - VALOPHIS HABITAT

Gestion des compteurs d'eau et services associés

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS