Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Tesla rachète un équipementier du Michigan, Etat qui lui interdit de vendre directement ses voitures

, , , ,

Publié le

Vu sur le web Le constructeur Tesla rachète l'équipementier automobile Riviera Tool, sa première acquisition. Cette PME qui compte 100 salariés est basée dans… le Michigan, Etat américain qui interdit à l'entreprise de commercialiser directement ses berlines électriques localement.

Tesla rachète un équipementier du Michigan, Etat qui lui interdit de vendre directement ses voitures © Tesla Motors

Tesla a réalisé sa première acquisition. Le constructeur automobile spécialiste du véhicule électrique a confirmé le 6 mai avoir signé un accord avec l'équipementier automobile Riviera Tool, pour un montant non dévoilé, suite à un article du quotidien régional Detroit Free Press. L'entreprises rachetée va garder ses 100 salariés et pourrait même créer des emplois.

Ironie du sort, la PME est située dans le Michigan. Cet Etat américain, dont la capitale Détroit (ou Motor City) est l'épicentre de l'automobile aux Etats-Unis, interdit à Tesla de commercialiser directement ses voitures de sport localement. Les ventes doivent toutes être réalisées chez des concessionnaires.

Tesla met la main sur un précieux savoir-faire

Basée à Grand Rapids, Riviera Tool était déjà sous-traitante de la société californienne. Elle qui fabrique des outillages de découpe et d'emboutissage de tôles d'aluminium destinées à devenir des éléments de carrosserie des berlines du constructeur. La nouvelle entité pourrait s'appeler Tesla Tool & Die (ou Tesla outillage en français), selon des sources proches du dossier citées par Detroit Free Press.

Cette acquisition est un signe de l'ambition croissante du groupe. Tesla fabrique ses Model S en aluminium, un métal difficile à travailler, qui demande une expertise spécifique. En mettant la main sur Riviera Tool, le groupe intègre son savoir-faire et la possibilité de fabriquer en interne ses moules.

Lélia de Matharel

Réagir à cet article

3 commentaires

Nom profil

12/05/2015 - 12h44 -

"Le Michigan interdit à Tesla de commercialiser directement ses voitures de sport localement".
Ou l'on découvre que l'économie libérale américaine n'est pas si libérale. On dit même que cette économie est une des plus subventionnée au monde. Mais chut !....
Répondre au commentaire
Nom profil

11/05/2015 - 15h14 -

Riviera Tools ne "moule" pas de pièces en métal, et ne fabrique pas de "moules".
Cette société est une société qui fabrique des outillages de découpe et d'emboutissage de tôles d'aluminium.
Elle n'a rien à voir avec la technologie de fonderie et ses moules.
Répondre au commentaire
Nom profil

07/05/2015 - 18h48 -

Tesla Tool & Die (ou Tesla outillage en français)
En Français ce sera plutôt Moulage ou Fonderie que Outillage qui a plusieurs sens
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle