Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Tesla ne parvient pas à passer le cap des 100 000 livraisons au troisième trimestre

Simon Chodorge , , ,

Publié le

Tesla s'est offert le 2 octobre un nouveau record de livraisons au troisième trimestre 2019. Le constructeur de voitures électriques a tout de même été sanctionné en Bourse, faute d'avoir passé le cap des 100 000 véhicules.

Tesla ne parvient pas à passer le cap des 100 000 livraisons au troisième trimestre
Tesla établit un nouveau record de livraisons, déjà battu au deuxième trimestre après un début d’année difficile.
© Tesla

Succès en demi-teinte pour Tesla. Le constructeur américain de voitures électriques a battu un nouveau record de livraisons au troisième trimestre 2019. Révélés mercredi 2 octobre, ces chiffres restent en-dessous des attentes des analystes.

97 000 voitures livrées

Au troisième trimestre 2019, l’entreprise a livré 97 000 voitures à travers le monde. Les ventes ont donc augmenté de 1,9% par rapport au second trimestre. Sans surprise, la Model 3 continue de soutenir la performance : la voiture d’entrée de gamme de Tesla a enregistré 79 600 livraisons (+2,6%).

Les livraisons des Model S et Model X fléchissent légèrement. Elles sont passées de 17 650 à 17 400 exemplaires au troisième trimestre (-1,4%).

Elon Musk déçoit les analystes

Avec ces données, Tesla établit un nouveau record de livraisons, déjà battu au deuxième trimestre après un début d’année difficile. Toutefois, le constructeur automobile reste en-dessous de la barre symbolique des 100 000 unités et les analystes espéraient 99 000 livraisons.

Surtout, le 26 septembre, quelques jours à peine avant la publication de ces chiffres, le PDG de l’entreprise Elon Musk s’attendait à enfin passer la barre des 100 000 voitures. “Nous avons une chance d'atteindre pour la première fois 100 000 livraisons de véhicules en un trimestre, ce qui est un jalon incroyablement réjouissant pour notre entreprise !”, avait alors écrit Elon Musk à ses salariés. Faute d’atteindre cet objectif, l’entreprise a été sanctionnée en Bourse avec un fort recul de son action.

Elon Musk avait promis de livrer entre 360 000 et 400 000 voitures en 2019. Avec les chiffres du troisième trimestre, l’objectif risque d’être plus compliqué que prévu. Pour atteindre 360 000 livraisons, Tesla devra vendre 105 000 véhicules au quatrième trimestre.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle