L'Usine Auto

Tesla ne compte pas désactiver son option de pilotage automatique

, ,

Publié le

Malgré un troisième accident recensé en quelques semaines, le patron de Tesla Elon Musk a indiqué que le constructeur de voitures électriques ne comptait désactiver sa fonction "Autopilot" mais qu'il va publier un guide plus complet pour éviter les abus.

Tesla ne compte pas désactiver son option de pilotage automatique © Capture d'écran YouTube - L'Argus

Elon Musk, le directeur général de Tesla Motors, a déclaré que le constructeur de voitures électriques n'avait pas l'intention de désactiver la fonction de "pilotage automatique" de ses véhicules après l'accident mortel impliquant une Model S dont le conducteur l'avait activée, indique ce mardi 12 juillet le Wall Street Journal.

Le constructeur va en revanche publier à l'attention de ses clients des explications détaillées sur le fonctionnement du mode "Autopilot", précise le quotidien. "Un grand nombre de personnes ne comprennent pas de quoi il s'agit et comment on l'active", a déclaré Elon Musk au Wall Street Journal, alors que Tesla est visé par plusieurs enquêtes liées à l'accident mortel du 7 mai.

Des réponses attendues cet été

Dans le cadre de ses investigations, la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), principale autorité fédérale américaine en matière de sécurité routière, a publié mardi une lettre de neuf pages adressée le 8 juillet au groupe et incluant une liste détaillée de questions sur la fonction Autopilot et sur l'accident du 7 mai. Le gendarme boursier américain, la SEC, a de son côté lancé une enquête pour savoir si le constructeur n'a pas sciemment tardé à annoncer cet accident mortel.

Tesla a jusqu'au 29 juillet pour répondre à certaines de ces questions et jusqu'au 26 août pour traiter les autres. Un porte-parole de la NHTSA a déclaré que cette dernière n'avait "abouti à aucune conclusion sur la présence ou l'absence de défaut sur les véhicules concernés". 

Un nouvel accident signalé

Cette déclaration d'Elon Musk intervient alors qu'un nouvel accident d'un conduteur roulant en Autopilot a été signalé, il s'agissait d'un Model X roulant sur une voie rapide dans le Montana, rapporte Electrek. Si le véhicule a été gravement endommagé, les deux passagers s'en sont sortis indemnes. Le conducteur n'aurait pas eu le temps de reprendre le volant lorsque la voiture a perdu la détection des lignes provoquant cette sortie de route.

Julien Bonnet, avec Reuters

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte