Elon Musk obtient une nouvelle rémunération folle (mais sous conditions) chez Tesla

Les actionnaires de Tesla ont approuvé le 21 mars le plan de rémunération d'Elon Musk, qui pourrait atteindre 2,6 milliards de dollars (2,12 milliards d'euros), lors d'un vote considéré comme un test de confiance vis-à-vis du patron du constructeur américain de voitures électriques.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Elon Musk obtient une nouvelle rémunération folle (mais sous conditions) chez Tesla
Les actionnaires de Tesla ont approuvé mercredi le plan de rémunération d'Elon Musk, qui pourrait atteindre 2,6 milliards de dollars (2,12 milliards d'euros), lors d'un vote considéré comme un test de confiance vis-à-vis du patron du constructeur américain de voitures électriques. /Photo prise le 6 février 2018/REUTERS/Joe Skipper

Un porte-parole de Tesla a confirmé que les actionnaires avaient approuvé la proposition de rémunération de leur PDG Elon Musk lors d'une assemblée générale extraordinaire qui s'est tenue à Fremont, en Californie, sans pour autant donner le décompte des voix.

Ce nouveau système de rémunération ne prévoit plus de salaire fixe pour le milliardaire de la Silicon Valley mais dépendra en totalité de l'évolution du cours de Bourse et de la réalisation d'objectifs opérationnels du groupe. Elon Musk pourrait toucher jusqu'à 2,7 milliards de dollars de rémunération (sous forme de stock options) jusqu'à 2028 s'il remplit tous ses objectifs... mais aussi zéro dollar s'il échoue. Et ce n'est pas gagné : l'entreprise ne cesse de perdre de l'argent et est très loin de ses objectifs de production.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Jusqu'à 55 milliards de dollars d'actions

Ce mode de rémunération se base sur l'hypothèse d'une capitalisation boursière du gr. oupe pouvant atteindre 650 milliards de dollars (529 milliards d'euros) d'ici dix ans, dix fois celle de General Motors aujourd'hui. Elon Musk pourrait posséder jusqu'à 55,8 milliards de dollars d'actions Tesla et plus d'un quart du groupe d'ici dix ans, selon ce plan qui prévoit l'attribution de stock-options pouvant être exercées en 12 étapes, en fonction des objectifs atteints.

La première étape consiste à atteindre une capitalisation boursière de 100 milliards de dollars, a expliqué Tesla, ajoutant que cette capitalisation devrait continuer à augmenter de 50 milliards d'euros sur chacune des 11 étapes restantes.

En 2017, Elon Musk avait touché un salaire de 49720 dollars, en plus de stocs-options liées à la performance. Mais dans le précédent plan, celles-ci étaient davantage conditionnées à la sortie des produits qu'aux performances financières.

Avec Reuters (Alexandria Sage et Ross Kerber, Juliette Rouillon, Bertrand Boucey)

0 Commentaire

Elon Musk obtient une nouvelle rémunération folle (mais sous conditions) chez Tesla

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS