Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Tesla défie Chevrolet sur le terrain des véhicules électriques à prix abordable

, , , ,

Publié le

Vidéo La marque de General Motors (GM), Chevrolet, a présenté à Détroit son concept Bolt, un véhicule électrique avec une autonomie supérieure à 300 kilomètres dont le modèle de série doit être commercialisé en 2017 pour environ 30 000 dollars. Le californien Tesla n'a pas tardé à réagir en indiquant que sa Model 3, attendue pour la même année, serait moins chère.

Tesla défie Chevrolet sur le terrain des véhicules électriques à prix abordable © Chevrolet

Si les pick-up et SUV devraient tirer les ventes de General Motors (GM) en 2015, le constructeur américain prépare aussi l'avenir avec des véhicules aux motorisations plus "propres". Au salon de Détroit, le groupe a ainsi présenté la deuxième version de la Chevrolet Volt, en hybride rechargeable, et un concept de voiture 100% électrique, la Bolt.

Concernant cette dernière, la marque a annoncé que le modèle de série qui en découlera disposera d'une autonomie supérieure à 300 kilomètres et sera commercialisé en 2017 pour environ 30 000 dollars (26 000 euros au taux de change actuel). Un niveau de prix légèrement inférieur à celui de la BMW i3, commercialisée depuis 2013 pour 28 000 euros en France avec le bonus écologique, mais qui dispose d'une autonomie bien inférieure, 160 kilomètres environ (en tout électrique, sans le prolongateur d'autonomie vendu en option pour 4000 euros).

Une Tesla à moins de 30 000 dollars en 2017

Face à cette offensive de Chevrolet, Tesla n'a pas tardé à réagir. Le patron de la marque californienne de véhicules électriques, Elon Musk, a indiqué que son futur modèle d'entrée de gamme, la Model 3, également prévue pour 2017, aurait un prix inférieur à la Bolt, environ 27 500 dollars, une fois les incitations fiscales déduites. Ce nouveau modèle à prix "abordable" - le quatrième de la marque après la Roadster, la Model S et le SUV Model X qui doit être lancé à la fin année - est au coeur de la stratégie de Tesla. Se concentrant pour le moment sur le segment premium avec des prix élevés et des volumes de ventes limités (moins de 40 000 unités en 2014), le constructeur de la Silicon Valley prévoit en effet d'écouler 500 000 voitures par an à partir de 2020, année à partir de laquelle la marque devrait engranger ses premiers profits selon Elon Musk.

La conférence de présentation du concept Chevrolet Bolt au salon de Détroit : 

Julien Bonnet

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

19/01/2015 - 20h57 -

Bonjour et amitiés,
Ne nous leurrons pas, la voiture électrique dans la technologie actuelle n'a aucun avenir,
ses batteries, peu durables, sont hors de prix,
ne soyez pas pigeons les gars...
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle