Terrena va reprendre le volailler Doux

Les délégués du personnel sont informés ce mardi 19 mai du projet de rachat par la coopérative Terrena de 52,5 % des actions de D&P Finances, le principal actionnaire du volailler Doux.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Terrena va reprendre le volailler Doux

Le groupe coopératif Terrena basé à Ancenis (Loire-Atlantique) va racheter Doux. Les délégués du personnel du volailler ont été réunis mardi 19 mai à 14 heures au siège social de l'entreprise à Chateaulin (Finistère) pour être officiellement informés de cette négociation exclusive. Terrena, accompagné par Avril (Sofiprotéol), va racheter 52,5 % du capital, soit les actions détenues depuis 18 mois par le fonds D&P Finance (Paris) de l'homme d'affaires Didier Calmels. Les deux partenaires se donnent deux mois pour aboutir. L'ensemble des 2 200 salariés de Doux seront repris. Le montant de la transaction n'est pas connu à ce jour.

Retour à l'équilibre financier pour Doux

Le groupe saoudien Al Munajem conservera 25 % des parts de l'entreprise bretonne, la famille Doux devrait aussi se maintenir au capital de façon très minoritaire. Doux a été placé en redressement judiciaire il y a trois ans par le tribunal de commerce de Quimper. La société a bénéficié d'un plan de redressement il y a 18 mois. Elle a désormais retrouvé l'équilibre financier et table sur 500 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2015 dont les deux tiers réalisés au Moyen-Orient. La baisse de l'euro a favorisé le retour à meilleure fortune du volailler qui aura investi 28 millions d'euros au cours des trois années écoulées dans ses différents outils pour les moderniser.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le redémarrage de Doux ne s'est pas effectué sans dommages sociaux. La liquidation de son pôle frais il y a à peine deux ans, a entrainé le licenciement de 1 000 de ses salariés. Terrena va adosser Doux à Gastronome (888 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2014), sa filiale d'abattage et de transformation de volailles.

Stanislas du Guerny

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS