L'Usine Agro

Tereos s’empare de la Réunion

Publié le

Le groupe hexagonal devient l’actionnaire majoritaire du Groupe Quartier Français.

Tereos s’empare de la Réunion © Pascal Guittet

Tereos, le deuxième sucrier européen, vient de signer un protocole d’accord en vue de l’acquisition d’une majorité des titres de la Société sucrière du Quartier Français, holding de tête du Groupe Quartier Français, indique un communiqué du groupe coopératif. Cela permettra à la compagnie de détenir 100 % de la filière sucre du département d’outre-mer.

Le Groupe Quartier Français a réalisé un chiffre d’affaires de 340 millions d’euros en 2009 avec ses trois pôles d’activité : sucre, spiritueux et développement. Il détient la plus importante société sucrière de l’île de la Réunion (150 000 tonnes de sucre par an) et une participation de 35 % dans la centrale thermique du Gol à Saint-Louis, qui fonctionne par cogénération d’électricité à base de bagasse. Le groupe détient, en outre, des parts dans la Tanganyika Plantation Company, une société sucrière tanzanienne dont la production s’élève à 80 000 tonnes par an.

« Nous étions déjà présents depuis 2001 à la Réunion avec près de 50 % de la production sucrière. Mais, avec cette opération, nous pourrions atteindre les 100 % », indique Tereos. Toutefois, l’acquisition, dont le montant n’a pas été dévoilé, reste soumise à l’obtention des autorités de la Concurrence.
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte