Quotidien des Usines

Tereos, Pernod Ricard... Comment l'agroalimentaire se mobilise pour produire du gel hydroalcoolique

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le géant sucrier français Tereos a annoncé que cinq de ses distilleries vont désormais produire du gel hydroalcoolique. Le groupe entend produire 11 000 litres par semaine qu'il remettra directement aux agences de santé régionale. Pernod Ricard a, de son côté, annoncé mettre à disposition ses stocks d'alcool pur. 

Tereos, Pernod Ricard... Comment l'agroalimentaire se mobilise pour produire du gel hydroalcoolique
Cinq sites Tereos vont produire du gel hydroalcoolique.
© tereos

L'initiative de LVMH fait des émules. Quelques jours, après que le numéro un mondial du luxe ait annoncé la production de gel hydroalcoolique dans ses usines de parfums, c'est au tour du sucrier français Tereos d'annoncer la production du liquide désinfectant. Plus tôt, son concurrent Cristal Union avait annoncé réorienter sa production vers l'alcool éthylique.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte