Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Tereos maintient son activité de conditionnement à Nantes

, , ,

Publié le

Le groupe sucrier revient sur sa décision de fermer cette unité de 80 salariés qui sera spécialisée dans les sucres de spécialités. Des investissements sont à attendre.

Tereos maintient son activité de conditionnement à Nantes
Tereos site de Nantes
© Emmanuel Guimard

Tereos décide finalement de maintenir une activité de conditionnement à Nantes (Loire-Atlantique), dans l'emblématique usine blanche et bleue "Beghin-Say", sur l'île de Nantes.

79 emplois sont ainsi maintenus, soit la quasi totalité de l'effectif. Le site avait cessé en 2009 son activité de raffinage. Il comptait alors 172 salariés. Et la fin de l'activité conditionnement était programmée pour 2012.

L'unité traite chaque année 27 000 tonnes de sucre. Tereos a finalement négocié avec la CGT, syndicat majoritaire, la poursuite de l'activité à l'exception du sucre betterave morceaux, lequel sera conditionné sur le site d'Origny (Aisne), au plus près des sites de production.

Le groupe a finalement estimé que le site nantais présentait un intérêt logistique. "Nous allons nous concentrer sur les sucres de spécialité dont les sucres de canne", précise Sébastien Brancourt, le directeur de l'usine nantaise qui traite essentiellement du sucre importé de la Réunion, via les ports de Montoir-de-Bretagne et du Havre. Une étude va être lancée pour redéfinir l'activité sur le site, surdimensionné avec 5 hectares d'emprise foncière. Des investissements, restant à chiffrer, sont dès lors programmés pour moderniser l'outil.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle