Tereos investit dans ses sucreries de Lillers et d’Escaudœuvres

Le groupe Tereos équipe sa sucrerie de Lillers (Pas-de-Calais) d’une aire de conservation longue durée de 60 000 tonnes de betteraves. Celle d’Escaudœuvres (Nord) va bénéficier d’un centre logistique orienté export. Ces deux initiatives s’inscrivent dans un contexte particulier : la fin des quotas sur le sucre.

Partager
Tereos investit dans ses sucreries de Lillers et d’Escaudœuvres

La sucrerie-distillerie de Lillers, située près de Béthune (Pas-de-Calais), s’est dotée d’une vaste plateforme de conservation longue durée des betteraves. "60 000 tonnes de betteraves pourront ainsi être stockées dans des conditions optimales de conservation", explique Yves Jouannic, directeur de l’usine. L’espace aménagé s’étend sur 2,5 hectares et a demandé un investissement de 1,5 million d’euros. Les betteraves ainsi stockées, soit l’équivalent de 4 jours de travail, seront périodiquement arrosées avec du lait de chaux et ventilées.

Cet équipement est pour Tereos une façon de s’adapter aux conséquences de la fin des quotas, d’ici le mois d’octobre 2017. Cette décision européenne, explique le premier groupe sucrier français, va libéraliser le marché en l’ouvrant à la concurrence, ce qui devrait générer une chute des prix du sucre. Pour maintenir chiffre d’affaires et marges, Tereos va accroitre sa production de sucre et produits dérivés dans toutes ses sucreries en France, et ce non pas en modifiant ses capacités de production - trop onéreux -, mais en allongeant la durée des campagnes. Ces dernières vont passer de 105 à 130 jours. Comme ces campagnes se déroulent en hiver, le risque climatique (neige ou barrière de dégel) peut perturber la livraison des betteraves fournies par les agriculteurs associés. D’où le choix de cette aire de stockage. L’idée parait simple et logique. Mais la sucrerie de Lillers est la première en France à la concrétiser.

Concrètement, Tereos a bâti avec ses agriculteurs associés, une progression de 20 % du volume de betteraves. C’est une donnée non négligeable pour la sucrerie de Lillers : actuellement, elle transforme 1,5 million tonnes de betteraves par campagne, fournies par 2 200 associés coopérateurs.

Le choix du fret fluvial sur l’Escaut

Dans ce même contexte stratégique, Tereos va doter sa sucrerie d’Escaudœuvres, près de Cambrai, d’une cuve de stockage de sirop de sucre et d’un centre logistique orienté export. Montant des deux équipements : 30 millions d’euros. Le sucre sera conditionné (90 tonnes à l’heure) dans un nouvel atelier d’ensachage alimenté par les deux silos de l’usine. Le centre disposera d’une zone de stockage de containers, et d’un quai de chargement des barges sur l’Escaut. L’atelier, qui emploiera 20 personnes à pleine capacité, pourra fonctionner 24h/24 et 7j/7 en fonction des besoins. D’Escaudœuvres, via le canal de l’Escaut, le sucre sera livré aux grands ports du nord de l’Europe (Dunkerque, Anvers…).

Ce programme, précise le groupe sucrier, s’ajoute au plan d’amélioration de l’efficacité énergétique des sucreries lancé sur la période 2012-2017. Il a généré 100 millions d’euros d’investissement, dont la moitié pour la seule sucrerie de Connantre (dans la Marne, au sud d’Epernay).

Francis Dudzinski

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS