Tereos détaille ses projets de chimie du végétal en France

La présentation de ses résultats annuels a été l'occasion pour le groupe sucrier de détailler « les avancées importantes en terme de valorisation énergétique et de chimie du végétal », selon Alexis Duval, président du directoire. Le dirigeant a ainsi détaillé les différents projets en cours, et notamment « l’accord signé avec Avantium » afin de « réaliser une étude conjointe sur la construction d’une première unité industrielle de PEF {ndlr, polyéthylène-furanoate} d’origine végétale qui pourrait s’installer sur le site de Lillebonne ». L’accord porte sur la technologie YXY du groupe néerlandais qui possède déjà un pilote industriel au Pays-Bas, précise Alexis Duval. Si aucun détail n’est donné sur l’échelle de cette possible future unité, ou les échéances de décisions, cette opération pourrait offrir un nouveau débouché à l’usine de Lillebonne. « L’usine construite pour faire de l’éthanol a démarré en 2008. Dès 2009, nous avons commencé à faire évoluer le site vers des productions que ne soient pas exclusivement de l’éthanol. Nous avons aujourd’hui, une production de protéine de blé, une activité de dextrose, le projet de valorisation énergétique avec Suez Environnement Ecostu’Air. Et nous continuons à développer la reconversion industrielle du site. La chimie du végétal en fait partie », a souligné Alexis Duval. Il ajoute que, si le site « produira toujours de l’éthanol, aujourd’hui, 50 % de cette production est de l’éthanol avancé », c’est-à-dire à partir de coproduit de la production de sucre alimentaire.

L’autre développement en cours dans le domaine de la chimie du végétal : Futurol. Le projet qui vise à produire du bioéthanol 2G va installer son prototype industriel sur le site Tereos de Bucy-Le-Long. « La construction va démarrer et est prévue pour s’achever en avril 2016. L’idée est de passer d’une échelle 1 à 50 entre Bazancourt-Pomacle et Bucy. L’unité concerne une seule partie du procédé : la conversion de la matière première en sucre fermentescible », précise Yves Belegaud de Tereos. Quatre mois de fonctionnement sont prévus pour valider cette étape.

Ces projets de chimie verte se poursuivent dans un contexte difficile pour le groupe qui enregistre des résultats en berne pour l’exercice 2014/2015. Tereos a ainsi connu « un environnement de marché particulièrement dégradé sur presque l’ensemble de nos métiers », selon Alexis Duval. Le chiffre d’affaires est passé de 4,7 Mrds € en 2013/2014 à 4,3 Mrds € pour le dernier exercice. De son côté l’Ebitda ajusté a chuté de 703 M€ à 453 M€. Enfin le résultat net a lui plongé de 176 M€ à 17 M€.

Sujets associés

NEWSLETTER Bioéconomie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

Nouveau

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS