Teréga va développer la production de méthane de synthèse par induction magnétique

Le groupe Teréga, spécialiste du transport et du stockage de gaz, s'engage dans un nouveau programme de R&D aux côtés du CNRS et de l'Insa Toulouse pour développer une technologie de méthanation issue d'un laboratoire de recherche toulousain. Qui utilise l'induction magnétique et des nanoparticules pour catalyseurs.

Partager
Teréga va développer la production de méthane de synthèse par induction magnétique
L'équipe de Bruno Chaudret, directeur de recherche CNRS, au sein du LPCNO de Toulouse, collaborera avec Teréga.

Développer une voie de production de méthane à partir de CO2 par induction magnétique. C'est l'objectif du partenariat signé entre le groupe palois Teréga et la Société de valorisation et de transfert de technologie de la recherche publique Toulouse Tech Transfer (TTT).

Pour le groupe palois, gestionnaire du réseau de transport de gaz dans le Sud-Ouest, « le but est de vérifier la qualité et la acceptabilité par nos réseaux et infrastructures du gaz produit », explique Laura Luu Van Lang, chargée d'études au pôle Stratégie et Innovation chez Teréga.

Baptisé Methamag, le projet de R&D est directement issu de travaux de recherche conduits depuis plusieurs années au sein du Laboratoire de Physique et Chimie des Nano-objets (LPCNO), une unité mixte de recherche pluri-disciplinaire (INSA - CNRS – Université Paul Sabatier), située sur le campus de l’INSA de Toulouse.

Produire du méthane à partir de CO2 par hyperthermie magnétique

« Il s'agit de valoriser les propriétés à la fois physiques et chimiques de nanoparticules de carbure de fer ou d'alliages fer-nickel pour les utiliser comme catalyseurs afin produire du méthane par induction à partir de CO2 », précise Bruno Chaudret, directeur de recherche CNRS, au sein du LPCNO.

Le procéde répose sur l'hyperthermie magnétique, soit l'échauffement de nanoparticules magnétiques par un champ magnétique alternatif. A la clé, deux avantages majeurs : la possibilité d'un démarrage quasi instantané de la réaction (de l'ordre de la milliseconde), précieux face à l’intermittence des énergies renouvelables, et une bonne efficacité énergétique car seul le catalyser a besoin d'être chauffé.

Un pilote de pré-industrialisation en avril

Methamag vise à mettre en œuvre un pilote post-laboratoire. D'ici à avril 2021, l'objectif est ainsi de réaliser une installation d'une capacité de production de 0,2 m3/heure, soit près de 200 fois la capacité actuelle du pilote de laboratoire déjà en service au sein du LPCNO. La nouvelle installation sera opérationnelle d'ici le mois d'avril 2021, sur le campus de l'INSA de Toulouse.

Dans une seconde phase, à l'horizon fin 2021-début 2022, l'installation devrait être transférée du campus de l'INSA Toulouse à la plateforme technologique Solidia, sur le site de la société Cler Verts, à une trentaine de kilomètres au Sud-Est de Toulouse. « Il s'agira encore là d'une étape intermédiaire de co-maturation avant d'envisager, sans doute pas avant trois ans, un passage à l'échelle industrielle », précise Laura Luu Van Lang.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

80 - MONTDIDIER

Etudes géotechniques pour la déconnexion de 25HA de surfaces actives du système de collecte de Montdidier en amont du DO13.

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS