Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Teréga inaugure son nouveau gazoduc dans le Sud-Ouest de la France

, , , ,

Publié le

Le transporteur de gaz Teréga inaugure le 23 octobre un nouveau gazoduc de plus de 60 kilomètres de long, installé entre les Landes et le département du Gers. Un investissement de 152 millions d'euros pour augmenter ses capacités de transit et contribuer à sécuriser l'approvisionnement.

Teréga inaugure son nouveau gazoduc dans le Sud-Ouest de la France
Un chantier de 152 millions d'euros pour un gazoduc de 61,8 km qui traverse 20 communes des Landes et du Gers.
© Teréga

Les entreprises citées

Teréga, anciennement TIGF, inaugure le 23 octobre, un nouveau gazoduc dans le Sud-Ouest de la France : une canalisation de 61,8 km de long, construite entre Lussagnet dans les Landes et Barran dans le Gers. Un investissement de 152 millions d'euros qui doit permettre d'améliorer les capacités de transit et de fluidifier les échanges entre les territoires.

Un chantier de 16 mois pour fluidifier la circulation du gaz

Le projet, baptisé RGM, pour Renforcement Gascogne Midi, a été validé par la CRE (Commission de régulation de l'énergie) dès le mois de mai 2014. "L'ambition est de renforcer les capacités du réseau existant, de résoudre des problèmes éventuels de congestion, notamment pendant les mois d'hiver et d'anticiper sur les évolutions liées au développement de l'injection de nouvelles sources de bio-méthane sur le réseau", précise Dominique Mockly, président directeur général de Teréga.

Après une première phase d'études et de procédures administratives, le chantier a pu être lancé en juillet 2017, pour s'échelonner sur 16 mois. Outre l'installation de la conduite de gaz (d'un diamètre de 0,90 m) à travers une vingtaine de communes, l'opération a nécessité l'installation de quatre postes de sectionnement (pour assurer les travaux de maintenance), d'une grille de raccordement au centre de stockage de Lussagnet et d'un compresseur additionnel d'une puissance de 7 MW à Barbaira, dans l'Aude. Ces travaux ont mobilisé en moyenne 150 personnes pendant toute la durée du chantier et jusqu'à 450 personnes sur certaines périodes.

Mis en service le 15 octobre, ce nouveau gazoduc s'inscrit en outre dans le cadre de la TRF (Trading Région France), dont l'objectif est de supprimer les écarts de prix sur le gaz naturel entre le Nord et le Sud de la France en créant, à partir du 1er novembre prochain, une place unique de marché national.

5 000 km de canalisations sur le grand quart Sud-Ouest de la France

Basé à Pau (Pyrénées-Atlantiques), Teréga, un des deux gestionnaires du réseau de transport de gaz en France avec GRTgaz, gère un réseau de plus de 5 000 km de canalisations sur le grand quart Sud-Ouest de la France (16 % du réseau de transport de gaz français) et environ 24 % des capacités de stockage de gaz, à partir de ses deux grands sites de stockage souterrain de Lussagnet et Izaute (Gers). Détenue à 40 % par le groupe italien Snam, à 31,5 % par le fonds singapourien GIC, à 18 % par EDF Invest et à 10 % par une filiale du Crédit Agricole, la société emploie 580 salariés (dont près de 300 au siège) et a réalisé un chiffre d'affaires de 471 millions d'euros en 2017.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle