L'Usine Energie

Tepco réclame 7 milliards d’euros de plus à l’Etat japonais pour de futurs dédommagements

Sylvain Arnulf , ,

Publié le

La compagnie Tepco, exploitant de la centrale de Fukushima, a réclamé une nouvelle injection de fonds massive de l’état japonais, pour la sixième fois depuis la catastrophe.

Tepco réclame 7 milliards d’euros de plus à l’Etat japonais pour de futurs dédommagements © Tepco

Après la catastrophe de Fukushima, Tepco n’en finit plus d’appeler à l’aide. Déjà portée à bout de bras par l’Etat japonais, la compagnie a sollicité ce 27 décembre une nouvel apport de fonds. C’est la sixième fois que Tepco réclame une avance financière depuis le déclenchement de la crise.

33 milliards d'euros pour les victimes

Cette-fois ci, la compagnie réclame près de 1000 milliards de yens (près de 7 milliards d’euros) à l’Etat afin de provisionner un fonds de dédommagement des victimes. Avec ce nouvel apport, ce fonds s’élèvera à 4789 milliards de yens, soit 33 milliards d’euros au cours actuel. Cette somme est censée être remboursée ultérieurement par Tepco.

Afin de faire face à ses obligations et rassurer ses créanciers, la compagnie vient de présenter une série de mesures de redressement. Tecpo souhaite notamment redémarrer quatre réacteurs d’ici 2015 à l’ouest du pays.

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte