Temps de cochon pour le pétrole

La fièvre du brut a été refroidie par les craintes suscitées par la fièvre porcine.

Partager

La cotation rapprochée du baril de WTI qui était remontée à l'issue de 4 séances de hausse consécutives à 51,55 dollars est brutalement retombée aujourd'hui sous les 49 dollars. La crainte que l'épidémie de fièvre porcine pourrait retarder le rebond global de l'économie et surtout son impact sur les transports aériens, estime Kevin Norrish de Barclays Capital.
Fièvre mise à part, ce sont les déclarations des membres de l'Opep qui ont dominé l'actualité pétrolière. Poursuivant ses mises en garde contre le niveau trop bas du prix de l'or noir, le secrétaire de l'organisation, Abdallah El-Badri, a réitéré son objectif de cours de 70/80 dollars le baril. Rappelant que « la coupe dans la production de 4,2 millions de barils/jours est appliqué à 83% », il suggère de maintenir ses quotas. Il suffirait de retirer encore 722 000 barils à l'offre pour que les décisions de réduction de production décidées à Oran soient appliquées à 95%.
Daniel Krajka

0 Commentaire

Temps de cochon pour le pétrole

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

NEWSLETTER Energie et Matières premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS