Tempé en redressement judiciaire

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Tempé en redressement judiciaire
Tempé - Palette fumée

Social. Le groupe alsacien de boucherie-charcuterie Tempé vient d'être placé en redressement judiciaire par la chambre commerciale du tribunal de grande instance de Mulhouse.
Tempé emploie 281 salariés, dont une centaine au centre de production de Rixheim (Haut-Rhin), où se trouve également le siège du groupe.

L'entreprise avait déjà connu pareil sort en 2008. Elle avait alors été reprise par quatre de ses cadres avec le soutien financier de la société Ambassador Foods, actionnaire majoritaire basé un Luxembourg.

Les dirigeants de l'entreprise n'ont pu être joints mercredi. Interrogés par le quotidien régional L'Alsace, ils ont expliqué leurs actuelles difficultés de trésorerie par « l’augmentation de 30 % du prix d’achat du porc », qui n'a pu être répercutée à la vente.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS