Teletech pose finalement ses téléphones à Dijon

Partager

Fondée en 1993 par Emmanuel Mignot et gestionnaire de centre d’appels, la société Teletech International va implanter à Dijon (Côte-d’Or), sur une partie de l’ancien site Amora-Maille (Unilever), une grosse plate-forme téléphonique de nature à créer jusqu’à 600 emplois. La capitale bourguignonne a été préférée à de nombreuses agglomérations françaises, dont en dernier ressort la communauté urbaine lilloise (Usine Nouvelle du 15 février).

L’entreprise (13, 3 millions d’euros de chiffre d’affaires, 550 personnes), membre du réseau européen Nest Call Center (14 unités, 3 300 postes de travail, 70 millions d’euros d’activité), bénéfice d’un large soutien financier de l’État, de l’Europe et des collectivités locales.
Le Grand Dijon, présidé par François Rebsamen, rachète pour 2,5 millions d’euros l’ancien centre de recherche sur les sauces d’Unilever et le réaménagera sur 6 000 m2 pour 4 millions. Des subventions à hauteur de 2,5 millions permettront à la collectivité locale d’alléger le crédit-bail consenti sur 15 ans à Teletech, à hauteur de 61 euros le m2/an.

Le conseil régional de Bourgogne apportera, de son côté, 500 000 euros d’aide à l’investissement matériel, sur un total d’1,7 million, et jusqu’à 3 100 euros de budget formation par stagiaire soucieux de se reconvertir à ce type de métier. Le site devrait être opérationnel à compter de mars 2011.

De notre correspondant en Franche-Comté et Bourgogne, Didier HUGUE

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS