Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Téléphones mobiles : un chargeur universel pour 2012 ?

Publié le

Conformément aux attentes de l'Union européenne, 17 opérateurs et fabricants de terminaux viennent de s'allier pour créer un chargeur universel. Objectif : protéger l'environnement et simplifier la vie des utilisateurs.

Téléphones mobiles : un chargeur universel pour 2012 ?

Les entreprises citées

Qui n'a pas un jour oublié de recharger la batterie de son téléphone portable ? Et qui n'a pas rêvé alors d'emprunter n'importe quel chargeur pour recharger ladite batterie ? D'ici 2012, ce rêve pourrait devenir réalité... Sous l'égide de la GSMA (GSM Association), qui regroupe les opérateurs mobiles, 17 opérateurs et équipementiers majeurs entendent mettre au point un standard de chargeur universel pour les nouveaux téléphones mobiles. Parmi eux, on trouve Orange, Telecom Italia, Telefónica, Telenor et Vodafone pour les opérateurs mobiles. Côté équipementiers, LG, Motorola, Nokia, Qualcomm, Samsung, Sony Ericsson sont aussi de la partie.

Le chargeur universel sur lequel ils entendent travailler se connectera à une interface micro ou mini-USB, comme celles que l'on trouve déjà sur nombre de téléphones ou d'appareils photos numériques pour transférer les données vers le PC. L'idée étant que la majorité des terminaux commercialisés seront d'ici 2012 dotés d'une telle interface. Ils devront aussi répondre à des objectifs environnementaux - non précisés - définis par l'OMTP (Open Mobile Terminal Platform), une organisation créée en 2004 par huit opérateurs pour travailler sur des problématiques de sécurité et d'interopérabilité.

Limiter les déchets

La GSMA estime qu'un chargeur universel pourrait aider à éliminer de 51000 à 82000 tonnes de chargeurs de rechange (selon ses calculs, 1,2 milliard de téléphones mobiles ont été vendus en 2008, dont 50 à 80% en remplacement de téléphones existants, déjà dotés de chargeurs). Toujours dans la même veine éco-responsable, l'association - qui rappelle qu'un tel chargeur simplifierait la vie des utilisateurs - espère réduire d'environ 50% la consommation en état de veille.

La Commission européenne perd patience

Les opérateurs et équipementiers deviendraient-ils écolo ? Pas seulement. D'autres raisons expliquent leur conversion accrue à la protection de l'environnement. La Commission européenne souhaite en effet imposer dans tous les pays de l'UE un standard commun et économe en énergie pour les chargeurs, même si elle n'entend pas pour autant unifier les systèmes électriques des différents pays. Dans un entretien à la radio allemande Deutsche Welle la semaine dernière, Gunther Verheugen, vice-président de la Commission européenne chargé des entreprises et de l'industrie, disait «perdre patience» et n'hésitait pas à envisager des «mesures très strictes» si l'industrie ne parvenait pas à se pencher sur le sujet.

Christophe Dutheil

A lire aussi :

Mobile World Congress : Acer s'invite sur le marché des smartphones

Mobile World Congress : «les Etats sont appelés à jouer un rôle croissant» selon l'UIT

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle