Electronique

Télécoms : les français s'imposent en Pologne. Gemplus voit venir la reprise. La ?santé époustouflante' de TotaFinaElf. HP et Compaq tentent de sauver leur fusion. Querelle à Kourou...

, , , ,

Publié le

Michel Bon, le patron de France Télécom, qui confirmait hier des résultats plutôt bons, est apparu toutefois sur la défensive, estime La Tribune. Le problème n°1 de l'opérateur est toujours son endettement - 64,9 milliards d'euros aujourd'hui. Or, en raison de sa dégringolade en bourse, France Télécom est contraint de ralentir son désendettement par cessions d'actifs.

Télécoms toujours : les français s'imposent en Pologne sur le marché du téléphone. France Télécom vient en effet d'acheter 12,5 % supplémentaires dans l'opérateur TPSA, portant sa participation à 47,5% dans l'ancien monopole. De son coté, Vivendi a pris le contrôle, il y a deux jours, de Elektrim Telekomunikacja, la société qui détient le 1er opérateur polonais de téléphonie mobile, rappelle La Tribune. 

Gemplus croit à la reprise en 2002, annoncent Les Echos. Le n°1 de la carte à puce, qui maintient ses prévisions de stagnation de chiffre d'affaires cette année, affirme notamment que le niveau des stocks (de carte SIM) est en train de se réduire chez les opérateurs de téléphonie mobile, et que les commandes reprennent. Par ailleurs, il compte sur le marché à fort potentiel que constitue la Chine

Les Echos saluent «la santé époustouflante» de TotalFinaElf. Le groupe pétrolier -comme ses concurrents- affiche d'excellents résultats semestriels (un résultat net en hausse de 38%). C'est dans la chimie que le groupe réalise ses moins bonnes performances. 

Les P-DG de Hewlett-Packard et Compaq s'activent pour sauver leur projet de fusion. Carly Fiorina et Michaël Capellas étaient à Boston hier, ils seront à New-York aujourd'hui, et sur la côte ouest dès demain. Ils s'efforcent de convaincre les investisseurs de la validité de leur projet, largement critiqué, tant sur le plan stratégique que pour ses risques d'échec, explique le Financial Times. Le cours de l'action HP, notamment, a brutalement chuté durant les deux jours qui ont suivi l?annonce. 

Si elle a finalement lieu, la fusion entre HP et Compaq est une chance pour Dell, affirme La Tribune. Pendant que les deux groupes seront occupés à l'intégration difficile de leurs entreprises, le n°1 actuel des PC pourra se concentrer sur la conquête de parts de marché. Le patron de Dell ne s'est pas exprimé sur le projet HP/Compaq, mais le quotidien rappelle sa déclaration à propos du rachat de Digital par Compaq : « la meilleure chose qui pouvait nous arriver». 

Concorde a reçu un feu vert conditionnel pour redécoller. Les autorités ont validé les modifications des avions proposées par le constructeur. Les certificats de navigabilité seront ensuite restitués, après modifications, appareils par appareils. British Airways devrait reprendre les vols en octobre, Air France en novembre, précisent Les Echos. 

Sachez enfin que l'arrivée programmée de Soyouz chez Ariane crée quelques dissensions. Le projet de faire décoller des lanceurs russes Soyouz de la base de Kourou, soutenu par EADS, est contesté par le motoriste Snecma, qui estime que ce n'est pas viable économiquement, et que l'on risque de nuire au développement d'Ariane 5. C'est dans Les Echos. 

A demain !

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte