Telecom Italia ne veut pas d'une fusion avec Open Fiber

MILAN (Reuters) - Telecom Italia (TIM) est ouvert à des accords commerciaux avec son concurrent Open Fiber dans le haut débit, mais n'est pas intéressé par une fusion des réseaux, a déclaré à plusieurs journaux italiens l'administrateur délégué de l'opérateur télécoms historique transalpin.
Partager
Telecom Italia ne veut pas d'une fusion avec Open Fiber
Telecom Italia est ouvert à des accords commerciaux avec son concurrent Open Fiber dans le haut débit, mais n'est pas intéressé par une fusion des réseaux, a déclaré à plusieurs journaux italiens l'administrateur délégué de l'opérateur télécoms historique transalpin. /Photo d'archives/REUTERS/Stefano Rellandini

"L'Italie est assez grande pour avoir deux réseaux concurrents", a dit Amos Genish, cité par le quotidien économique et financier Il Sole 24 Ore de mardi.

Open Fiber, contrôlé par l'électricien Enel et l'établissement public italien Cassa Depositi i Prestiti (CDP), déploie actuellement un réseau haut débit ultra-rapide afin de concurrencer Telecom Italia.

Amos Genish a déclaré à la presse que TIM souhaitait garder le contrôle du réseau de télécommunications haut débit du groupe, ajoutant que cela ne signifiait pas nécessairement en détenir 100%.

Il a ajouté qu'il n'était pas indispensable de conserver la pleine propriété de la filiale de câbles sous-marins Sparkle.

"Aucune opération financière" n'est prévue pour le réseau fixe de TIM, a-t-il dit selon Il Sole 24 Ore.

Le patron de TIM a également jugé "insultant" d'imaginer que l'opérateur télécoms puisse être utilisé comme un moyen d'apaiser les tensions entre Vivendi et le groupe de télévision Mediaset

"On ne m'a rien demandé", a-t-il assuré.

Vivendi, premier actionnaire de Telecom Italia avec une participation de 24%, détient 28,8% de Mediaset.

Le groupe de médias français est engagé dans un bras de fer depuis juillet 2016 avec Mediaset pour solder son litige avec le diffuseur italien concernant un projet contrecarré de partenariat dans la télévision payante.

(Stephen Jewkes; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS