Telecom Italia ne vendrait TIM Brasil qu'en cas de très bonne offre

LONDRES (Reuters) - Telecom Italia ne serait susceptible de vendre sa participation dans TIM Participações pour réduire sa dette que s'il recevait une très bonne offre pour sa filiale brésilienne, a déclaré jeudi une source proche du dossier.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Telecom Italia ne vendrait TIM Brasil qu'en cas de très bonne offre
Telecom Italia ne serait susceptible de vendre sa participation dans TIM Participações pour réduire sa dette que s'il recevait une très bonne offre pour sa filiale brésilienne. /Photo d'archives/REUTERS/Remo Casilli

Cette activité au Brésil fait partie intégrante du dernier plan stratégique de l'opérateur italien, a ajouté la source.

D'après le journal italien Il Messaggero, Luigi Gubitosi, l'administrateur délégué de Telecom Italia, a déclaré cette semaine à des investisseurs lors de rencontres organisées par Citi à Paris que la vente de TIM Brasil ou la réduction de la participation dans la filiale d'antennes INWIT étaient toutes deux des options envisageables pour réduire la dette du groupe.

(Elvira Pollina; Bertrand Boucey pour le service français)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS