Telecom Italia ne fera pas appel des pouvoirs spéciaux de Rome

TURIN (Reuters) - Telecom Italia (TIM) a l'intention de se conformer pleinement aux exigences du gouvernement italien, que ses pouvoirs spéciaux autorisent désormais à avoir son mot à dire sur toutes les décisions stratégiques de l'opérateur télécoms.
Partager
Telecom Italia ne fera pas appel des pouvoirs spéciaux de Rome
Telecom Italia (TIM) a l'intention de se conformer pleinement aux exigences du gouvernement italien, que ses pouvoirs spéciaux autorisent désormais à avoir son mot à dire sur toutes les décisions stratégiques de l'opérateur télécoms. /Photo d'archives/REUTERS/Alessandro Bianchi

Le président du Conseil, Paolo Gentiloni, a signé en octobre un décret permettant au gouvernement à recourir à ses pouvoirs spéciaux ("golden power") sur l'ancien monopole d'Etat, considéré comme un actif stratégique.

A la question de savoir si le groupe envisageait de faire appel contre ces pouvoirs spéciaux, comme le suggérait un article de presse, son administrateur délégué Amos Genish a conseillé aux journalistes de ne pas croire tout ce qu'ils lisent.

Ces pouvoirs spéciaux, perçus comme la réponse de Rome pour contenir l'influence croissante de Vivendi sur l'ex-monopole, permettent au gouvernement d'opposer son veto à certaines décisions, dont des ventes d'actifs, des opérations de fusion et tout changement de contrôle des sociétés considérées comme étant d'importance stratégique pour le pays.

"Nous collaborons pleinement avec le gouvernement", a dit Amos Genish. "Nous avons l'intention de nous conformer totalement aux décisions prises en vertu de ces pouvoirs spéciaux."

Depuis qu'il a pris les rênes de TIM en septembre, Amos Genish a cherché à apaiser les relations avec Rome, particulièrement tendues depuis que Vivendi est devenu le premier actionnaire de l'opérateur.

Amos Genish s'exprimait à l'occasion d'une manifestation organisée par TIM sur la transformation numérique en Italie, en présence d'Antonello Giacomelli, sous-secrétaire d'Etat chargé des communications.

Ce dernier a déclaré que la vision de TIM semblait désormais alignée sur celle du gouvernement.

(Agnieszka Flak; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Véronique Tision)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS