Telecom Italia gèle son projet de très haut débit en zones rurales

par Stefano Rebaudo
Partager
Telecom Italia gèle son projet de très haut débit en zones rurales
Telecom Italia a suspendu son projet de déploiement du très haut débit dans les zones rurales en Italie,gelant un projet au coeur d'un différend avec le gouvernement présenté comme un des motifs du départ imminent de l'administrateur délégué de l'opérateur télécoms italien, Flavio Cattaneo (photo). /Photo d'archives/REUTERS/Remo Casilli

MILAN (Reuters) - Telecom Italia a suspendu son projet de déploiement du très haut débit dans les zones rurales en Italie, ont dit deux sources, gelant un projet au coeur d'un différend avec le gouvernement présenté comme un des motifs du départ imminent de l'administrateur délégué de l'opérateur télécoms italien.

Flavio Cattaneo, qui devrait démissionner de ses fonctions cette semaine, était en conflit avec le gouvernement depuis des semaines à propos du projet de déploiement du très haut débit dans des zones rurales jugées non rentables, un projet baptisé Cassiopea.

Selon des sources, le différend entre Flavio Cattanao et les autorités a irrité Vivendi, le principal actionnaire de Telecom Italia déjà au centre de polémiques en Italie, et une autre brouille concernant des nominations voulues par le groupe français a scellé le sort de l'administrateur délégué.

"Cassiopea a été gelé" a dit l'une des sources.

D'après la seconde source, Telecom Italia a informé l'autorité italienne de la concurrence que les connexions installées jusqu'à présent dans des zones rurales n'avaient pas été activées et qu'il n'y avait plus de travaux envisagés pour l'instant.

Telecom Italia avait dit qu'il ne déploierait pas le très haut débit dans des zones où le retour sur investissement ne pourrait être garanti, contraignant Rome à subventionner certains appels d'offres.

En mars, Telecom Italia s'était dit prêt à investir dans certaines des zones concernées, expliquant que les conditions de marché avaient changé. Rome avait alors estimé que ce revirement fragilisait le processus d'appels d'offres.

Telecom Italia avait changé de pied après avoir perdu le premier appel d'offres au profit d'Open Fiber, une filiale dédiée au très haut débit du groupe Enel détenu à 23,6% par le gouvernement et que Rome avait sollicité devant les réticences de l'opérateur historique.

(Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur d'études vidéo procédé et réseaux industriels F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - La Hague

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS