Techteam : du 4.0 à la transformation X.0

Publié le

Publi-rédactionnel Cabinet de Conseil en performance industrielle, Techteam fait dépasser les enjeux du 4.0 à ses clients en les inscrivant dans une mutation X.0. Enjambant un prisme purement technologique, il inscrit l’industriel dans une approche structurante, globale et agile qui lui permettra de challenger son futur et d’innover. Explications avec ses dirigeants, Vincent de Bentzmann, Président et Sébastien Ricci, DG.

Techteam : du 4.0 à la transformation X.0

Sommaire du dossier

Pouvez-vous nous dire ce que représente la mutation vers le X.0 ?

Les entreprises doivent s’adapter, anticiper le changement pour se réinventer. Une simple mise à niveau technologique de type 4.0 ne suffit pas pour demain être en avance. Il faut se projeter, se mettre dans une dynamique de performance et d’excellence. Le 4.0 ne peut pas être une finalité en soi, les transformations induites (notamment digitale et organisationnelle) doivent être intégrées dans un projet de mutation de l’entreprise : l’époque de l’amélioration continue est révolue. Construire un projet global et dynamique qui s’inscrit dans le temps et nécessite de s’appuyer sur les hommes et les organisations en présence : c’est le X.0.

Sans une phase de réflexion et d’idéation en amont pour imaginer la feuille de route, les industriels risquent des désillusions sur l’adoption des nouveaux outils et de générer du stress au sein des équipes.

 

Comment abordez-vous cette façon de faire auprès des industriels ?

La plupart de nos clients viennent avec un cahier des charges bien établi, la ferme résolution d’investir dans de nouvelles technologies et pensent être dans une démarche Industrie du Futur. À ce stade nous intégrons ces besoins technologiques dans une étape de réflexion plus large et plus futuriste. Durant cette phase d’idéation, avec notre collectif d’Experts nous challengeons la demande exprimée, la stratégie de l’entreprise et intégrons une vision à 360° pour débusquer les besoins sous-jacents dans le but d’imaginer et construire l’étape d’après. La conclusion de cette phase nous permet de co-construire avec l’industriel une feuille de route qui donne du sens au projet, déclinée sur les volets : ressources humaines, organisationnel, temporel, financier, digital et technique. Puis, en nous appuyant sur les équipes en place et les organisations, nous créons une dynamique autour d’un plan et d’un processus pour intégrer les technologies d’aujourd’hui et de demain. Ce plan de transformation est déployé de manière graduée dans le temps avec la mise en place d’outils et d’indicateurs qui permettront d’en mesurer la performance. Enfin, il s’agit de rester agile dans la conduite de la transformation : le plan adopté doit être réajustable au fur et à mesure de l’évolution dans le temps.

 

Quels sont les problèmes récurrents que vous rencontrez ?

Vincent de Bentzmann : L’éblouissement technologique. La forte communication sur les nouvelles technologies rassure les industriels en rendant la transformation plus concrète : ce n’est pas parce que l’entrepôt logistique a intégré des AIV que l’entreprise s’est mise sur le chemin de sa transformation.

Sébastien Ricci : La disponibilité et la qualité de la donnée sont les principaux échecs à l’intégration de technologies avancées. Cette étape n’est pas considérée aujourd’hui comme la première d’un chemin idéal à la transformation de l’entreprise, or elle est source d’échec parce que négligée, difficile à maîtriser et longue à mettre en place. Cette brique peut prendre jusqu’à 24 mois pour une PME !

 

Comment y remédier ?

L’important est de repenser les organisations. Il est indispensable d’embarquer les hommes dans le projet de transformation tout en les accompagnant, pour leur permettre d’intégrer les organisations futures et d’en comprendre le sens. Le plan de transformation développé comme un projet « technique » doit être pensé et structuré comme un projet d’entreprise de type modèle « DevOps » en intégrant toutes les fonctions de l’entreprise.

 

contact@fr-techteam.com

www.fr-techteam.com

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte