Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Technoplus Industries s’empare de SDMS et double sa taille

Marion Garreau

Publié le

Spécialisée dans les composants mécaniques critiques, Technoplus Industries a annoncé jeudi 14 septembre son rachat du spécialiste de la chaudronnerie SDMS. De quoi doubler sa taille et peser désormais 26 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Technoplus Industries s’empare de SDMS et double sa taille © Chatal

Quatre ans après sa sortie du groupe Areva, Technoplus Industries franchit une nouvelle étape. Dans un communiqué daté du 14 septembre, la société spécialisée dans les pièces mécaniques à hautes exigences pour les industries de l'énergie et de l'aéronautique a officialisé son rachat du spécialiste de la chaudronnerie SDMS. Cette acquisition, dont le montant n’a pas été révélé, lui permet de doubler sa taille avec désormais un chiffre d'affaires de 26 millions d'euros et 210 salariés. 

"Nous sommes dans une démarche de croissance, a expliqué à L’Usine Nouvelle Antoine Veyrat, président de Technoplus Industries et qui prend également la présidence de SDMS. Nos actionnaires ont fait l’analyse d’un problème de taille critique. Nous avons besoin de moyens supplémentaires à deux niveaux : en R&D, car nous sommes positionnés sur des secteurs où il faut en permanence investir, et en commercial, afin de pouvoir démarcher de nouveaux clients, notamment en Europe."

Objectif : quadrupler le chiffre d’affaires en 5 ans

"SDMS est particulièrement intéressant pour nous puisque c’est une société qui est dans la même culture, évolue sur les mêmes secteurs et démarche les mêmes clients que nous, souligne encore Antoine Veyrat. Nous pouvons donc avoir des synergies communes, que ce soit pour travailler sur des technologies de soudure et de brasure ou pour démarcher des clients."

Technoplus Industries vise les 40 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici trois ans et 100 millions d’euros d’ici cinq ans. Un quadruplement qui ne se fera pas sans nouvelle acquisition. "Avec Impala [le groupe actionnaire de la société], nous avons la chance d’avoir accès à la plupart des dossiers qui sont sur la place, notamment en France, et nous les regardons tous sans restriction", confie sur ce point Antoine Veyrat. Les sociétés de hautes technologies positionnées sur les mêmes secteurs que Technoplus Industries sont prévenues.

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

  • TECHNOPLUS INDUSTRIES à LES PENNES-MIRABEAU (13170)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus