Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Technologies de l’information : au Maroc, le marché des services a de beaux jours devant lui selon IDC

, ,

Publié le

Une croissance de 10,3% par an d'ici à 2017 : telle est la prévision pour le marché des services professionnels liés aux technologies de l'information, selon le cabinet américain IDC. Ce marché devrait atteindre 472 millions de dollars en 2017.

Technologies de l’information : au Maroc, le marché des services a de beaux jours devant lui selon IDC
Casanearshore siège de nombreuses sociétés d'IT au Maroc
© dr

Le marché marocain des services professionnels pour les technologies de l’information (voir définition du champs couvert en encadré) devrait connaitre une croissance moyenne de 10,3%  par an d’ici à 2017, selon un rapport du cabinet d’étude américain IDC (International Data Corporation) intitulé "Morocco IT Services Market 2013–2017 Forecast and 2012 Vendor Shares".

Ce marché atteindra alors un chiffre d’affaires estimé à 472,37 millions de dollars. Par comparaison ce même marché des "services IT" dépasse par exemple 1,1 milliard de dollars aux Emirats Arabes Unis, selon la même source.

La croissance au Maroc sera essentiellement soutenue par les grands projets d'infrastructures bancaires, de télécommunications et ceux des pouvoirs publics (e-gouvernement).

Dans une étude distincte parue en 2012, IDC estimait que le marché de services informatiques comptait pour 17% des dépenses totales dans les technologies de l'information au Maroc, à comparer aux 77% consacrés au hardware et aux 6% voués aux dépenses de logiciels. Ce, alors qu'au plan mondial, les services informatiques comptent pour 33% des dépenses totales.

Selon IDC, les diverses organisations (publiques et privées) du royaume "adoptent de plus en plus les nouvelles technologies pour les aider à devenir plus productifs ». L’étude estime que beaucoup de projets dans les TIC au Maroc se rapportent encore à la phase de constitution des infrastructures mais que le marché des services informatiques (installation, intégration, support) allait se développer rapidement.

"Les projets du gouvernement dans l’éducation et la santé en même temps que la modernisation des infrastructures vont tirer la demande», estime IDC, tout comme l’arrivée de nouveaux investisseurs ou opérateurs dans le royaume.

marché des datacenters

Pour mémoire, IBM vient ainsi, par exemple, de décider la mise sur pied d’un centre de services de plus de 400 personnes à Casablanca sur la zone Casanearshore qui couvrira le Maroc mais surtout une partie de l’Afrique.

Selon IDC, le marché des services est en plein bouleversement, citant notamment l’arrivée des opérateurs télécom sur le segment des data center ces dernières années.

L'étude IDC couvre les domaines suivants et seulement eux  : services liés aux infrastructures d'hébergement, services de consulting, maintenance et support, services liés à l'outsourcing des infrastructures, Software as a service et intégration de systèmes.

Le marché des services IT de base (installation et support) est en déclin alors que la part des services plus avancés comme l’outsourcing, la gestion déléguée, les opérations liées aux datacenters progressent.

Selon IDC, à l’avenir, le marché marocain va s’orienter fortement vers les opérations permettant de réduire les coûts et d’accroitre la productivité comme la virtualisation, la gestion déléguée et le cloud computing.

Le développement des connections à ultra haut débit va, enfin, selon l’étude accroitre la différenciation des acteurs via l’innovation et la compétitivité grâce au développement par exemple des services de type SaaS (software as a service).

 

Pierre-Olivier Rouaud

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle